Passer au contenu principal

Erdogan se sépare de son indocile premier ministre

Le chef du gouvernement turc, Ahmet Davutoglu, a annoncé jeudi sa non-candidature à la tête de l’AKP. Et quittera son poste.

Ahmet Davutoglu a annoncé ce jeudi son retrait du parti au pouvoir.
Ahmet Davutoglu a annoncé ce jeudi son retrait du parti au pouvoir.
Keystone

Le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a annoncé jeudi son retrait prochain de la tête du parti au pouvoir et, par conséquence de sa fonction de chef du gouvernement. Cette annonce solde un début de crise au sommet de l’Exécutif turc. Le président Recep Tayyip Erdogan n’aurait ni apprécié que son premier ministre semble négocier seul l’accord des politiques migratoires entre Bruxelles et Ankara, ni qu’il affiche sa volonté de retourner à la table des négociations avec la rébellion kurde.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.