L'Etat islamique exécute des «dizaines de soldats» syriens

GuerreLes djihadistes ultra-radicaux de l'Etat islamique ont exécuté des «dizaines de soldats» syriens qui avaient fui la base aérienne de Tabqa, dans le nord de la Syrie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une ONG a affirmé ce jeudi 28 août que des comptes twitter de djihadistes font état de 200 morts.

«Des dizaines de soldats syriens, capturés alors qu'ils fuyaient vers Esraya, dans la province de Hama, après la prise par l'EI de leur base aérienne de Tabqa, ont été exécutés par les djihadistes dans la nuit de mercredi à jeudi», a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon lui, 1400 soldats défendaient la base de Tabqa, conquise dimanche par les ultra-radicaux de l'EI. Durant les combats, près de 200 soldats sont morts, et environ 700 ont réussi rejoindre des secteurs contrôlés par le régime.

Jeunes en slip

Sur les 500 restant, une partie continue à se battre dans la ferme Ajraoui, près de la base de Tabqa, une autre se cache et plusieurs dizaines ont été capturés dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu'ils essayaient de fuir en empruntant les 50 km de route désertique les séparant de la localité d'Esraya, dans la province de Hama, aux mains du régime, a-t-il précisé.

Des comptes djihadistes ont posté une vidéo montrant des jeunes en slip marchant et pieds nus sur une route désertique encadrés par des djihadistes armés, dont l'un porte l'étendard de son organisation. Ils crient «Etat islamique» et d'autres répondent «Il est immuable».

Ces comptes font état de l'exécution de 200 prisonniers.

(afp/nxp)

Créé: 28.08.2014, 10h57

Dossiers

Articles en relation

La Chaîne du bonheur lance un appel pour le Proche-Orient

Humanitaire L'organisation caritative lance jeudi un appel aux dons en faveur des victimes des différents conflits qui sévissent à Gaza, en Irak et en Syrie Plus...

La mère du 2e journaliste otage implore l'EI

SYRIE S'adressant directement au chef de l'Etat Islamique, la mère de Steven Sotloff, menacé d'exécution dans la vidéo de la décapitation de James Foley, a lancé un appel. Plus...

L'ONU dénonce les atrocités commises en Syrie

Guerre La commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie a dénoncé mercredi les atrocités commises par l'Etat islamique (EI) en Syrie. Dans son rapport, elle soupçonne Damas d'avoir utilisé des armes chimiques en avril. Plus...

EI: Washington refuse une coordination avec Damas

TERRORISME Les USA ont commencé leurs vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie pour localiser les positions des djihadistes de l'EI mais refusent toute coordination avec Damas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.