Les USA renforcent leur frontière avec Tijuana

ImmigrationLes autorités américaines redoutent que des migrants tentent de forcer le passage pour entrer en Californie. Des barricades supplémentaires ont été installées.

Environ 6000 migrants originaires d'Amérique centrale sont arrivés récemment à Tijuana et Mexicali.

Environ 6000 migrants originaires d'Amérique centrale sont arrivés récemment à Tijuana et Mexicali. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités américaines ont renforcé lundi les mesures de sécurité à la frontière entre Tijuana au Mexique et San Diego en Californie. Elles craignent un afflux de migrants clandestins.

La police des frontières a installé des barricades en béton et des rouleaux de barbelés supplémentaires au poste-frontière de San Ysidro, brièvement fermé pour l'occasion. Plusieurs dizaines de milliers de Mexicains transitent chaque jour par ce point d'entrée, pour travailler ou étudier aux Etats-Unis.

Environ 6000 migrants originaires d'Amérique centrale sont arrivés récemment à Tijuana et Mexicali, selon les autorités locales, après un périple de plusieurs milliers de kilomètres à travers le Mexique. Selon un responsable du département de la Sécurité intérieure, les autorités redoutaient que des migrants tentent de forcer le passage pour entrer en Californie.

«Invasion»

A l'approche des élections de mi-mandat, le 6 novembre dernier, Donald Trump a sans cesse dénoncé la caravane formée par ces migrants d'Amérique centrale, parlant d'une «invasion» menaçant la sécurité des Etats-Unis.

Il n'a guère évoqué le sujet depuis le scrutin mais posté lundi sur Twitter une photo montrant la clôture frontalière désormais surmontée de fils barbelés qui s'enfonce dans l'océan Pacifique entre Tijuana et San Diego.

Des centaines d'habitants de Tijuana se sont rassemblés dimanche dans un quartier huppé de la ville pour protester contre l'arrivée de ces migrants fuyant la violence et la misère, en brandissant des pancartes «Mexique d'abord». La plupart de ces migrants viennent du Honduras et du Salvador.

(ats/nxp)

Créé: 19.11.2018, 22h46

A Tijuana, l'arrivée des migrants fait craindre une fermeture définitive de la frontière

A Tijuana, l'arrivée massive de migrants d'Amérique centrale ravive chez les habitants la crainte d'une fermeture définitive de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.