Passer au contenu principal

La mode durable offre une nouvelle vie aux tissus et aux femmes

Le projet Quid, financé par l'UE, recycle des tissus et donne du travail à des femmes défavorisées ou ayant survécu à des abus.

Des rouleaux de tissus divers s’entassent dans les locaux du nouvel entrepôt d’Avesa, un quartier de Vérone situé à deux pas de l’Adige et du théâtre romain antique. À l’étage, une centaine de femmes et quelques rares hommes confectionnent et repassent des habits et des accessoires, assis devant leurs machines ou debout, au milieu de tas de vêtements à contrôler. Ils sont originaires de vingt pays et trois continents, ont survécu à des conflits, ont fui la persécution et l’exploitation, ont réussi à se sortir de l’enfer de la drogue et de l’alcool ou du chômage tardif.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.