Le fils de Bernard Tapie s'est exilé en Belgique

JusticeLe site Mediapart révèle que Laurent Tapie, fils de l'homme d'affaires qui gère une partie de la fortune familiale, s'est installé près de Bruxelles avec femme et enfants. But: se protéger de la justice et du fisc.

Le fils de Bernard Tapie, Laurent, dans une photo datant de 2001.

Le fils de Bernard Tapie, Laurent, dans une photo datant de 2001. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Laurent Tapie, fils du célèbre homme d'affaires français Bernard Tapie, se serait discrètement exilé en Belgique début septembre, selon le site Mediapart. Il se serait installé avec femme et enfants, dans une villa de Uccle, dans la banlieue chic de Bruxelles.

Selon Mediapart, le fils Tapie, qui gère une partie de la fortune de son père par l'intermédiaire de la société BLT (pour «Bernard Laurent Tapie»), aurait quitté la France, en accord avec le clan, dans le but de se protéger des retombées de l’enquête judiciaire sur son père ainsi que de la curiosité du fisc français.

Aujourd'hui c'est la société écran baptisée LTC qui a pris le relais de BLT dans la gestion des affaires familiales. Pour la fine bouche, BLT Développement, dénomination sociale de la société, a pour nom commercial «Les combines à Nanard», comme le révèle un document que s'est procuré Mediapart...

Escroquerie en bande organisée et fraude fiscale

Rappelons que Bernard Tapie (ainsi que son avocat) a été mis en examen le 28 juin dernier pour «escroquerie en bande organisée» dans l'enquête sur l'arbitrage controversé entre l'homme d'affaires et le Crédit lyonnais. Les magistrats soupçonnent cet arbitrage, grâce auquel Tapie s'était vu octroyer 403 millions d'euros en règlement du vieux litige sur la vente d'Adidas en 1993, d'avoir été truqué au profit de l'homme d'affaires.

Bernard Tapie est en outre visé en France depuis le 13 septembre par une information judiciaire pour fraude fiscale. La justice le soupçonne d'avoir minoré ses résultats ou transféré des fonds dans le but de se montrer insolvable. La plupart des biens de l'homme d'affaires ont été saisis dans l'enquête sur l'arbitrage controversé de son litige avec le Crédit Lyonnais.

A noter enfin que l'homme d'affaires, qui s'était indigné lorsque Bernard Arnault avait émis le souhait d'obtenir la nationalité belge, a également transféré une partie de ses activités à Bruxelles, comme l'ont révélé depuis 2011 les magazines Charlie Hebdo et Rue89.

En images, les acteurs de l'affaire Tapie - Crédit Lyonnais

Créé: 15.10.2013, 12h14

Articles en relation

Bernard Tapie soupçonné de fraude fiscale

Tourmente Une source a indiqué jeudi que le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour «fraude fiscale» visant l'homme d'affaires Bernard Tapie. Plus...

Tapie visé par une enquête sur des fonds «suspects»

France Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire à la suite de mouvements de fonds douteux sur Blue Sugar, un site de vente détenu par l’homme d’affaires. Plus...

Le mystérieux virement bancaire de Tapie

France L'homme d'affaires français, dont les biens sont pour l'instant saisis par la justice, aurait essayé de transférer près de 2 millions d'euros à Hong Kong, révèle Le Parisien. Plus...

Un ex-juge de l'affaire Tapie intimidé par le Credit Lyonnais?

Plainte déposée L'ex-président du Conseil constitutionnel, Pierre Mazeaud, qui fut l'un des 3 arbitres du tribunal qui avait octroyé 403 millions d'euros à Bernard Tapie pour solder son litige avec le Crédit lyonnais a porté plainte. Plus...

Bernard Tapie dénonce «un complot»

Affaire du Crédit Lyonnais L'homme d'affaires, mis en examen pour «escroquerie en bande organisée», a affirmé lundi soir à France 2 que l'enquête sur la sentence arbitrale dont il a bénéficié à propos de la vente d'Adidas était «un complot». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.