Les gens plus petits ont plus de risque de diabète

SantéLe risque de diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, serait plus important chez les personnes de petite taille.

L'étude a porté sur 3000 Allemands âgés de 35 à 65 ans, sélectionnés parmi 27'000 participants à une vaste enquête de santé. (Photo d'illustration)

L'étude a porté sur 3000 Allemands âgés de 35 à 65 ans, sélectionnés parmi 27'000 participants à une vaste enquête de santé. (Photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Etre de petite taille est associé à un risque accru de développer un diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, montre une étude publiée mardi qui explique notamment ce lien par un niveau plus élevé de gras dans le foie.

Dix centimètres de stature en plus se traduisent en moyenne par «41% de risque en moins de développer un diabète chez les hommes et 33% chez les femmes», selon cet article paru dans Diabetologia, la revue de l'Association européenne pour l'étude du diabète.

Les résultats ont été corrigés pour ne pas être influencés par d'autres facteurs tels que l'âge, le mode de vie, le niveau d'éducation ou la mesure du tour de taille des participants. L'étude a porté sur 3000 Allemands âgés de 35 à 65 ans, sélectionnés parmi 27'000 participants à une vaste enquête de santé. Il s'agit d'une étude observationnelle, c'est-à-dire qu'elle met en évidence un phénomène statistique mais ne démontre pas de lien de cause à effet.

La conclusion est encore plus forte pour les participants de «poids normal»: chez ces derniers, 10 cm en plus sont associés à 86% de risque de diabète en moins chez les hommes et 67% chez les femmes, alors que chez les personnes en surpoids ou obèses, la diminution n'est que de 36% et 30% respectivement.

Profil cardiométabolique

Les auteurs avancent plusieurs hypothèses pour expliquer ce lien entre petite stature et risque accru de diabète: «cette association inverse pourrait être en partie due à un niveau moindre de graisse dans le foie et à un profil cardiométabolique plus favorable», écrivent-ils.

Le profil cardiométabolique désigne un certain nombre de paramètres (tour de taille, pression artérielle, taux de sucre et de triglycérides dans le sang...) considérés comme des facteurs de risque pour plusieurs problèmes de santé (maladies cardiovasculaires, diabète, maladies du foie, apnée du sommeil, etc.)

De précédentes études ont également conclu que les personnes de grande taille ont une meilleure sensibilité à l'insuline et des cellules bêta - les cellules du pancréas qui synthétisent l'insuline - qui fonctionnent mieux.

Ces résultats «confirment que la taille est un indicateur utile du risque de diabète et suggèrent que la surveillance des facteurs de risque cardiométabolique pourrait être indiquée plus fréquemment chez les personnes de plus petite taille», indépendamment de leur indice de masse corporelle, concluent les chercheurs de l'Institut allemand pour la nutrition humaine de Potsdam. (afp/nxp)

Créé: 10.09.2019, 00h09

Articles en relation

L'obésité accusée de la hausse des cancers

Santé La moitié des cancers connus pour être associés à l'obésité sont devenus plus fréquents entre 1995 et 2015 chez les jeunes adultes. Plus...

Sous-alimentation, climat, obésité: même combat

Santé Obésité, sous-alimentation et changement climatique doivent être combattus globalement, selon les scientifiques. Plus...

La planète touchée par une malnutrition «alarmante»

Santé Obésité ou carence alimentaire: un rapport rendu public jeudi révèle que de nombreuses personnes dans le monde se nourrissent mal. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.