Tariq Ramadan: une 3e plainte très documentée

FranceSMS, photos, vidéos font partie des pièces versées au dossier de la 3e plainte pour viols déposée en France contre l’islamologue

Tariq Ramadan.

Tariq Ramadan. Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’étau se resserre-t-il encore un peu plus sur Tariq Ramadan? On apprenait mercredi soir qu’une troisième plainte pour viols a été déposée en France contre l’islamologue, toujours en détention à la prison de Fleury-Mérogis. Selon les révélations d’Europe 1 et de L’Express, elle émane d’une Française de confession musulmane âgée de 45 ans, ex-escort-girl, mère de famille, qui affirme avoir subi des violences sexuelles répétées entre février 2013 et juin 2014 à Bruxelles, à Londres et en France, alors qu’elle était sous l’emprise du théologien suisse.

Plusieurs aspects frappent dans cette nouvelle plainte: la multiplicité des faits présumés – celle qui se fait appeler Marie fait état d’au moins neuf viols –, leur relative proximité dans le temps, et surtout, selon les informations révélées jeudi par Europe 1 qui a eu accès aux sources, le nombre de pièces versées au dossier afin de documenter les accusations. On y trouverait des centaines de captures d’écran de messages échangés via SMS ou WhatsApp, des photos, des vidéos et même un enregistrement vocal relatant des propos très crus que la plaignante attribue à Tariq Ramadan. Selon Europe 1, celle-ci aurait en outre fourni pour chaque rencontre avec l’islamologue le nom de l’hôtel où les faits présumés se sont produits.

Dans le cadre des deux précédentes plaintes, celles de Henda Ayari et de Christelle (nom d’emprunt), les faits dénoncés portent à chaque fois sur une unique agression sexuelle commise dans un hôtel, suivie de harcèlement, de pressions psychologiques et de menaces. Pour les documenter, quelques pièces relatives à des messages échangés avaient été produites, mais celles-ci étaient postérieures à l’agression présumée. En ce qui concerne la nouvelle plainte, ce sont donc des centaines de pièces que les enquêteurs ont entre les mains et qu’ils devront vérifier. Les avocats de la plaignante leur ont fourni des numéros et les références aux réseaux sociaux utilisés. Le témoignage de Marie présente des similitudes avec le récit des autres plaignantes. Elle a raconté sur Europe 1 le jeu de séduction qui s’est opéré sur les réseaux sociaux, affirmant que Tariq Ramadan lui aurait d’abord prêté une oreille attentive et prodigué des conseils sur la foi, alors qu’elle traversait une période difficile.

Cauchemar

Puis une relation virtuelle s’est installée, avant qu’elle ne devienne physique et ne tourne au cauchemar, au cours de rencontres organisées dans des hôtels en marge des conférences de l’islamologue ou chez elle. «Il fallait que je lui obéisse, que je sois disponible 24 heures sur 24, que je fasse tout ce qu’il me demande, prendre des photos dans des positions de soumission, à genoux, pour lui demander pardon, et l’appeler maître», a-t-elle raconté sur les ondes d’Europe 1.

Cette ex-escort-girl, citée dans l’affaire de proxénétisme du Carlton de Lille, affirme s’être retrouvée sous une totale emprise de l’islamologue, dont la stratégie oscillait entre les excuses, le chantage et les menaces. Les rencontres, dit-elle, se sont faites de plus en plus violentes. Elle s’y refusera enfin, raconte-t-elle, après avoir manqué de se faire étouffer au cours d’une pénétration.

Contacté jeudi, le nouvel avocat de Tariq Ramadan, Emmanuel Marsigny, n’a pas répondu à nos sollicitations. (24 heures)

Créé: 08.03.2018, 18h09

Articles en relation

L’offensive pro-Ramadan mobilise la sécurité intérieure

France L’incarcération prolongée de l’intellectuel suisse nourrit le sentiment d’injustice des banlieues. Le renseignement veille et s’inquiète. Plus...

Hani Ramadan défend son frère Tariq

Conférence Le directeur du centre islamique dénonce «l’emprisonnement injuste» de son frère. Plus...

L’épouse de Tariq Ramadan défend son mari «gravement malade»

Justice Iman Ramadan sort de son silence sur Facebook. Elle croit «fondamentalement» en «l’innocence» de l’islamologue genevois. Plus...

«Tariq Ramadan rêvait d’une conquête pacifique de l’Europe»

Pascal Bruckner Sans préjuger de son avenir judiciaire, l’écrivain décrit l’islamologue comme un prédicateur devenu maître dans l’art du double discours. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des parents et des enfants séparés par le rêve américain, paru le 19 juin
(Image: Bénédicte) Plus...