Accusé d'avoir harcelé un ado, le ministre démissionne

EcosseLe ministre des Finances Derek Mackay, membre du parti nationaliste écossais (SNP), a envoyé 270 messages sur les réseaux sociaux à un ado de 16 ans «mignon».

J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement», a reconnu Derek MacKay.

J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement», a reconnu Derek MacKay. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le ministre écossais des Finances a annoncé sa démission jeudi, le jour où il devait présenter le budget du gouvernement, après des informations de presse selon lesquelles il a harcelé un adolescent sur internet.

Selon l'édition écossaise du tabloïd «The Sun», Derek Mackay, 42 ans, membre très en vue du parti nationaliste écossais (SNP), a contacté sur Instagram un adolescent de 16 ans qu'il ne connaissait pas. Il lui a envoyé 270 messages sur les réseaux sociaux sur une période de six mois, depuis août 2019. Il lui aurait dit qu'il était «mignon» et l'aurait invité à dîner, et ne s'est pas arrêté quand l'adolescent lui a dit son âge. C'est la mère de ce dernier qui a donné l'alerte.

«J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement et j'en suis sincèrement désolé», a indiqué Derek MacKay dans un communiqué. «Je présente des excuses sans réserves à la personne concernée et à sa famille», a-t-il ajouté, disant avoir présenté sa «démission avec effet immédiat» mercredi soir lors d'un entretien avec la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, qui l'a acceptée.

«Il a apporté une importante contribution au gouvernement, mais il reconnaît que son comportement n'est pas à la hauteur des standards requis», a commenté la dirigeante nationaliste.

Présenté comme le favori à la succession de Nicola Sturgeon, Derek Mackay avait révélé son homosexualité en 2013 lorsqu'il s'était séparé de sa femme, avec qui il a deux enfants, selon The Sun. Le budget sera présenté par la ministre des Finances publiques, Kate Forbes. (afp/nxp)

Créé: 06.02.2020, 10h38

Articles en relation

La première ministre plaide pour l'indépendance

Écosse Nicola Sturgeon a rappelé que l'Écosse ne voulait pas du Brexit et invité Boris Johnson à accepter l'organisation d'un nouveau référendum d'indépendance. Plus...

L'ex-leader écossais plaide non coupable

Agressions sexuelles Alex Salmond, premier ministre d'Écosse de 2007 à 2014, est accusé d'agressions sexuelles par une dizaine de femmes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.