Alessandra Mussolini, des paillettes au fascisme

PortraitAlessandra Mussolini se bat comme une lionne pour rouvrir l'enquête sur l'affaire du petit Luca. Mais qui est donc cette pasionaria italienne?

Gianfranco Fini, leader d'Alleanza Nazionale, et Alessandra Mussolini.

Gianfranco Fini, leader d'Alleanza Nazionale, et Alessandra Mussolini. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alessandra Mussolini a fait de l’affaire Luca une lutte personnelle. Elle veut absolument qu’une enquête soit rouverte sur l’agression de son compatriote en 2002 à Veysonnaz. Dernier combat en date d’une femme atypique

De sa tante, Sophia Loren, elle a hérité les yeux en amande, la bouche charnue et un talent pour le cinéma. De son grand-père, Benito Mussolini, dictateur fasciste, l’orientation politique et une truculence certaine. Après avoir testé le grand écran, la télévision et la chanson, elle a fini par s’adonner exclusivement à sa carrière de politicienne.

Alessandra Mussolini est née le 30 décembre 1962 à Rome, fille d’Anna Maria Scicolone, sœur cadette de Sofia Loren, et de Romano Mussolini, quatrième fils du Duce. Elle est mariée depuis 1989 à un capitaine de la police des finances et mère de trois enfants.

Elle fait ses premiers pas dans le cinéma à 14 ans, donnant la réplique à sa tante dans le film «Une journée particulière», d’Ettore Scola. Des débuts prometteurs, selon la critique. Elle enchaîne ensuite diverses comédies romantiques, mais le scandale que provoque son apparition dans le magazine Playboy en 1983 précipite la fin de sa carrière d’actrice.

Elle tente également de se lancer dans la chanson, sortant en 1982 un album intitulé «Amore», uniquement disponible au Japon.

Tokyo Fantasy (1983):

Politicienne accomplie

En 1992, après avoir obtenu son diplôme de médecine, elle bifurque du tout au tout et se lance tête baissée en politique. D’abord au sein du Mouvement social italien (MSI, néofasciste), qui devient en 1995 Alleanza Nazionale (AN) .

La petite-fille de Benito n’a jamais eu de bons rapports avec Gianfranco Fini, le leader d’AN. La rupture est consommée en 2003, quand Fini se rend en Israël et taxe le fascisme de «mal absolu». En 2006, elle conclut une alliance avec le chef du gouvernement Silvio Berlusconi.

Plusieurs fois élue parlementaire en Italie, Alessandra Mussolini a aussi été députée européenne de 2004 à 2008. Elle siège actuellement à la chambre basse du Parlement transalpin.

Une personnalité bien trempée

La nièce de Sofia Loren est bien connue pour ses opinions tranchées, très proches de celles du Duce, et pour les polémiques, voire bagarres, qui se déclenchent partout où elle passe. Son franc-parler et son caractère virulent ne laissent personne indifférent.

Lors d’une émission télévisée en 2006, elle s’est en est prise à Vladimir Luxuria, candidate transsexuelle du Parti communiste, lui lançant un tonitruant «mieux vaut être fasciste que pédé!»

Alessandra Mussolini n’a jamais caché la dévotion qu’elle porte à son grand-père. Au point qu’elle s’est mariée un 28 octobre, anniversaire de la Marche (des Chemises noires fascistes) sur Rome. Et qu’elle a passé sa nuit de noces à Predappio, ville natale du Duce, dans le lit de celui-ci.

Créé: 13.01.2012, 13h41

Dossiers

Galerie photo

Alessandra Mussolini en images

Alessandra Mussolini en images La petite-fille du Duce, Benito Mussolini, est toujours très active en politique.

Articles en relation

Affaire Luca : l’Italie parle d’une enquête «bâclée»

Pression médiatique Via une émission phare de la RAI Uno, l’Italie fait pression sur la Suisse pour relancer une enquête sur l’affaire du petit Luca Mongelli. Au sud des Alpes, personne ne croit à la thèse officielle. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.