Un attentat déjoué «juste avant» l'Euro de football

FranceLe premier ministre, Manuel Valls, a plaidé en faveur de l'état d'urgence devant le Parlement.

Des policiers contrôlent des supportes à l'entrée d'une fanzone à Paris, le 10 juillet dernier.

Des policiers contrôlent des supportes à l'entrée d'une fanzone à Paris, le 10 juillet dernier. Image: Archives/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un attentat possiblement très meurtrier a été déjoué «juste avant» l'Euro 2016 de football, a affirmé lundi le premier ministre Manuel Valls pour démontrer l'efficacité de l'état d'urgence, qui doit être prolongé de trois mois après l'attentat à Nice.

«Nous avons déjoué un certain nombre d'attentats encore ces derniers mois, un juste avant l'Euro qui aurait pu être particulièrement meurtrier», a affirmé le chef du gouvernement à la sortie d'«un point de situation» à Matignon après la tuerie du 14 juillet.

(afp/nxp)

Créé: 18.07.2016, 19h58

Articles en relation

Le gouvernement a été conspué à Nice

Attentat de Nice Une minute de silence a été observée dans tout le pays. A Nice, les membres du gouvernement ont été hués et traités «d'assassins». Plus...

L'Euro «a été une réussite» en termes de sécurité

France Malgré le contexte de menace terroriste, les autorités françaises ont salué le travail des forces de l'ordre pendant la compétition. Plus...

Les fan zones de l’Euro font trembler la France

Eurofoot 2016 L’Hexagone transforme les stades en citadelles. Les fan zones demeurent des points faibles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...