Passer au contenu principal

«On aurait pu être dans la foule!» Une Genevoise témoigne

L’ex-députée genevoise Catherine Baud, en vacances à Nice, raconte cette nuit d'enfer.

Vendredi matin, les policiers enquêtaient sur les lieux du crime.
Vendredi matin, les policiers enquêtaient sur les lieux du crime.
Keystone

«C’est vraiment un cauchemar. Je suis encore bouleversée.» Au bout du fil, la voix de Catherine Baud tremble, ses pensées partent dans tous les sens. L’ex-députée Verte genevoise et son mari, arrivés jeudi soir à Nice pour passer une semaine de détente entre amis, ne cessent d’observer la Promenade des Anglais. Depuis leurs fenêtres, ce vendredi matin, ils ont une vue plongeante sur des dizaines de corps recouverts d’un drap blanc.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.