Bernard Cazeneuve à Genève: «L'Europe doit agir»

Crise des migrantsLe ministre français de l'Intérieur s'est entretenu avec le Haut-commissaire aux réfugiés.

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve (à droite) et le haut commissaire aux réfugiés Antonio Guterres

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve (à droite) et le haut commissaire aux réfugiés Antonio Guterres Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le ministre français de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a fait un crochet par Genève ce mercredi pour évoquer la crise des migrants en Europe avec le Haut-commissaire aux réfugiés Antonio Guterres. Le ministre français a d’emblée évoqué le rôle important que sera amené à jouer le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) aux côtés de l’Allemagne et de la France dans les mois qui viennent.

«Le HCR a été en permanence à la hauteur en étant présent et déterminé pour apporter une réponse concrète», a déclaré Bernard Cazeneuve, qui travaille à l’organisation du sommet européen de La Valette de novembre prochain consacré au problème des migrants. Avant cela, une réunion préparatoire sera organisée en octobre à Paris.

«Le HCR est prêt à coopérer avec l’Union européenne, pour qu’une réponse humaine et efficace soit apportée à ce problème. L’Europe a la dimension et la capacité de répondre à ce défi, à condition qu’elle soit unie», a répondu Antonio Guterres. Le ministre français a mis en exergue «la démarche franco-allemande au sein de l’Union européenne pour faire en sorte d’agir».

En clôture du point presse qu’il a tenu avec Bernard Cazeneuve, le Haut-commissaire aux réfugiés a rendu un hommage appuyé au «courage des responsables politiques allemands».

Créé: 26.08.2015, 21h42

Articles en relation

Ban Ki-moon appelle à «faire beaucoup plus»

Immigration Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies, a appelé ce mercredi à plus de «compassion» envers les migrants de la part des pays. Plus...

Budapest renforce sa présence à la frontière serbe

Immigration Pour contenir l'afflux de migrants qui arrivent dans le pays, la Hongrie va placer 2100 policiers à ses frontières. Plus...

«L'Italie fait beaucoup plus que ce qu'elle doit»

Immigration Le ministre italien des affaires étrangères Paolo Gentiloni souhaite une «européanisation» de la gestion des migrants sur le continent. Plus...

Les migrants passent in extremis en Hongrie

Exilés de la guerre A quelques jours de l’achèvement de la barrière qui doit fermer la frontière hongroise, les candidats à l’exil affluent. Plus...

L'armée bulgare envoie des blindés à la frontière

Migrants en Macédoine La Bulgarie a envoyé des blindés aux quatre postes-frontières avec la Macédoine pour soutenir la police frontalière en cas d'afflux de migrants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.