Passer au contenu principal

«Le bloc occidental ne doit pas être remis en cause»

Entretien avec un homme au plus près du pouls de l'Europe, le président du Conseil Donald Tusk.

AFP

Avant de devenir président du Conseil européen, Donald Tusk a été président de la Plateforme civique polonaise et premier ministre de son pays entre 2007 et 2014. Il a été sacré vendredi «homme de l’année» par le quotidien polonais «Gazeta Wyborcza», avec lequel ce journal est associé dans le réseau LENA. Cet entretien, dont nous publions une version raccourcie, a été réalisé par nos collègues polonais à cette occasion.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.