Passer au contenu principal

Le candidat Sarkozy menacé d’un procès

Le Parquet a demandé le renvoi de l’ex-président devant un tribunal pour le financement illégal de sa campagne de 2012.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Keystone

Le scénario redouté par Nicolas Sarkozy d’un procès, voire d’une condamnation, avant la présidentielle, pourrait se réaliser. La demande de renvoi devant un tribunal de l’ex-chef de l’Etat pour financement illégal de sa campagne de 2012, ce lundi, laisse en principe un mois aux juges d’instruction pour décider de renvoyer Nicolas Sarkozy et treize autres mis en examen en correctionnelle. Si ce délai théorique est respecté et que les juges décident de suivre la réquisition du parquet, le procès interviendrait juste avant la primaire. Dévastateur pour le candidat, qui a refait son retard sur ces concurrents en imprimant un tempo infernal à la campagne interne.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.