Le conducteur en fuite, deux arrestations

Attentat de BarceloneLa police espagnole a arrêté un Marocain et un Espagnol, soupçonnés d'avoir participé à l'attaque dans les rues barcelonaises.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conducteur de la camionnette qui a fait 13 morts et une centaine de blessés jeudi à Barcelone est en fuite mais deux suspects, un Espagnol et un Marocain ont été arrêtés, a indiqué le porte-parole de la police catalane.

Le conducteur est descendu de la camionnette après avoir fauché les piétons sur la Rambla, une avenue pleine de touristes à cette heure, et s'est enfui en courant sans rien dire, a déclaré à la presse le porte-parole Josep Lluis Trapero. «A notre connaissance il n'avait pas d'arme et plusieurs témoins ont dit qu'il n'était pas armé», a-t-il dit.

Après l'attentat, la police a confiné les survivants dans les magasins et les restaurants qui bordent la Rambla, dont ils ont pu commencer à sortir en fin de soirée.

Un des suspects interpellés est un Espagnol né à Melilla (ville sous administration espagnole dans le nord du Maroc, ndlr) et l'autre est le Marocain Driss Oukabir, a précisé le porte-parole. Aucun n'avait d'antécédent judiciaire.

Préparation d'un engin explosif

Oukabir est lié à la camionnette utilisée dans l'attentat revendiqué dans un communiqué par l'organisation djihadiste Etat islamique. Il a été arrêté à Ripoll, à une centaine de kilomètres au nord de Barcelone, a poursuivi le policier. D'après les médias espagnols, la camionnette aurait été louée à son nom.

Le suspect espagnol a été arrêté à Alcanar, à 200 km au sud de Barcelone, une localité où la nuit précédente une explosion dans un logement a fait un mort et sept blessés. Les enquêteurs relient cette explosion à l'attentat de Barcelone, a-t-il ajouté. «Nous soupçonnons qu'ils (les occupants) préparaient un engin explosif».

Le porte-parole n'a en revanche pas voulu lier l'attentat ni l'explosion à un autre incident où un automobiliste a été abattu par la police jeudi. Il avait forcé un barrage de police dans une commune voisine de Barcelone, fauchant deux policiers, dont un a eu la jambe fracturée. Le conducteur de la voiture, de nationalité espagnole, est mort. Il n'avait pas d'antécédents judiciaires, a-t-il précisé. (afp/nxp)

Créé: 18.08.2017, 02h41

Articles en relation

Attentat djihadiste à Barcelone: 13 morts

Espagne Une fourgonnette a foncé dans la foule, faisant au moins 13 morts dans un acte revendiqué par l'EI. Deux hommes ont été arrêtés. Plus...

Le monde sportif espagnol consterné

Attentat de Barcelone Ronaldo, Neymar, Nadal ou encore le Barça ont exprimé leur solidarité avec les victimes de l'attaque commise jeudi dans les Ramblas. Plus...

Véhicule lancé dans la foule: les précédents

Attentat de Barcelone Le mode opératoire de l'attaque survenue jeudi après-midi au centre de Barcelone a déjà été utilisé pour d'autres attentats en Europe liés à l'EI. Plus...

Carnage sur la Rambla, cœur touristique la ville

Attentat de Barcelone L'attentat terroriste a ciblé l'artère la plus célèbre de Barcelone, toujours très prisée des nombreux touristes étrangers. Plus...

Condamnations dans le monde entier

Attentat de Barcelone Les chefs d'Etat et de nombreux responsables politiques ont condamné l'«attaque terroriste» qui a frappé Barcelone. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.