La cote de François Hollande touche le fond

FRANCED'après un sondage réalisé suite au remaniement, mais avant la parution du livre de Valérie Trierweiler, la cote de confiance du président français est au plus bas, à 13%.

Selon ce sondage, 57% des Français interrogés ne lui font «pas du tout confiance» et 28% «plutôt pas confiance».

Selon ce sondage, 57% des Français interrogés ne lui font «pas du tout confiance» et 28% «plutôt pas confiance». Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La cote de confiance du président français François Hollande est au plus bas, à 13%, selon un sondage réalisé après le remaniement du gouvernement, mais avant la parution du livre dévastateur de l'ex-compagne du président Valérie Trierweiler. La cote du président a reculé de 5% en deux mois, selon le baromètre politique du Figaro Magazine réalisé par TNS Sofres publié jeudi.

Dans le détail, seul 1% des Français interrogés font «tout à fait confiance» au président socialiste «pour résoudre les problèmes qui se posent à la France actuellement», tandis que 12% lui font «plutôt confiance».

A l'inverse 57% des Français interrogés ne lui font «pas du tout confiance» et 28% «plutôt pas confiance». 2% sont sans opinion.

Changement de cap délicat

Affaibli dans son propre camp après avoir opéré un virage social-libéral, François Hollande est aussi sous le feu des critiques de son ancienne compagne Valérie Trierweiler, après la publication de son livre vengeur, dans lequel elle dresse un portrait peu flatteur du président le présentant comme étant «déshumanisé» par le pouvoir et se moquant des pauvres.

Le Premier ministre Manuel Valls chute quant à lui de 14 points à 30% de cote de confiance, selon ce sondage réalisé du 28 août au 1er septembre.

Le chômage continue d'augmenter

Un autre sondage publié jeudi, le baromètre de septembre CSA-Les Échos-Radio Classique, donnait une cote de confiance de François Hollande à 19% (-4) et de Manuel Valls à 31% (-6).

La croissance est au point mort en France, où le chômage continue d'augmenter. Depuis l'élection de François Hollande en mai 2012, plus de 500.000 chômeurs supplémentaires ont été recensés. (afp/nxp)

Créé: 04.09.2014, 19h34

Galerie photo

L'affaire Hollande-Gayet

L'affaire Hollande-Gayet La vie du président français a basculé entre le 10 janvier 2014, révélations de Closer, et le 25 du même mois, où il a annoncé sa séparation avec Valérie Trierweiler.

Articles en relation

Le livre de Trierweiler s'attire les foudres de la gauche

France Les responsables politiques ont défendu jeudi François Hollande, cible des attaques de Valérie Trierweiler dans un livre intitulé «Merci pour ce moment». Selon Ségolène Royal,«c'est n'importe quoi !» Plus...

Trierweiler porte «le coup de grâce» à Hollande

Revue de presse Pour la presse française, l'ex-compagne de François Hollande porte «le coup de grâce» au président dans un ouvrage aux allures de «règlement de comptes». Plus...

«Ice Bucket Challenge»: le prince Albert défie Hollande

MONACO C'est sa journée. Le président français a été invité ce mercredi à relever le défi du seau d'eau par Albert de Monaco. Plus...

Valérie Trierweiler publie un livre sur sa vie à l'Elysée

France L'ex-première dame Valérie Trierweiler publiera jeudi un livre intitulé «Merci pour ce moment». L'ouvrage relate sa vie à l'Elysée entre mai 2012 et janvier 2014 au côté du président français François Hollande. Plus...

Le secrétaire d'État au Commerce extérieur remercié

La démission de Thomas Thévenoud de son poste de secrétaire d'État au Commerce extérieur est liée à «des problèmes de conformité avec les impôts», a-t-on appris jeudi de source gouvernementale.

«Dans le cadre des nouvelles normes mise en place par le gouvernement dans le cadre de la transparence de la vie politique, il s'est avéré qu'il y avait un problème de déclaration d'impôt», a-t-on ajouté, en précisant qu'il ne s'agissait «en aucun cas d'une démission pour un motif de désaccord politique».

Manuel Valls «a considéré que, suite à une situation découverte après sa nomination, Thomas Thévenoud ne pouvait poursuivre sa fonction.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.