Deux candidats «anti-système» que tout oppose

Présidentielle françaiseFocus sur les programmes aux antipodes l'un de l'autre d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen.

Les programmes des deux finalistes, qui s'affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle française, sont aux antipodes sur la plupart des sujets, avec une opposition au paroxysme sur l'Europe.
 (Dimanche 23 avril 2017)

Les programmes des deux finalistes, qui s'affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle française, sont aux antipodes sur la plupart des sujets, avec une opposition au paroxysme sur l'Europe. (Dimanche 23 avril 2017) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La bataille pour le second tour de l'élection présidentielle française commence lundi entre le pro-européen Emmanuel Macron et la dirigeante d'extrême droite anti-mondialisation Marine Le Pen, deux candidats que tout oppose mais affirmant tous deux incarner la rupture avec le «système».

Au terme d'une campagne présidentielle de plusieurs mois riche en rebondissements et au suspense inédit, le centriste Emmanuel Macron, 39 ans, est arrivé en tête du premier tour dimanche, avec 23,86% des suffrages, suivi par la dirigeante du Front national, 48 ans, avec 21,43% des voix, selon des résultats quasi-définitifs. Soit près de 7 millions de voix, un record historique pour ce parti.

Les programmes des deux finalistes, qui s'affronteront le 7 mai au second tour de la présidentielle française, sont aux antipodes sur la plupart des sujets, avec une opposition au paroxysme sur l'Europe.

Europe

La présidente du Front national (FN) Marine Le Pen veut négocier à Bruxelles la sortie de l'euro et de l'espace Schengen. A l'issue des négociations, se tiendrait un référendum sur l'appartenance à l'Union européenne. Elle réclame aussi la suppression de la directive sur les travailleurs détachés et refuse le traité de libre-échange CETA entre l'UE et le Canada.

Emmanuel Macron propose, lui, le lancement dans toute l'Union européenne, après les élections allemandes de l'automne 2017, de conventions démocratiques, qui aboutiront à un projet adopté par tous les pays le souhaitant. Il prône pour la zone euro un budget propre, un Parlement et un ministre des Finances. Il souhaite limiter à un an la durée autorisée de séjour d'un travailleur détaché. Il défend le traité CETA.

Immigration

Marine Le Pen entend réduire l'immigration à un solde annuel de 10'000 personnes. Elle a même prôné en fin de campagne un «moratoire» sur l'immigration légale. Elle restreindrait les conditions de l'asile, durcirait le regroupement familial et rendrait impossible la régularisation des étrangers en situation illégale. Elle prévoit l'expulsion automatique des criminels et délinquants étrangers.

Elle supprimerait le droit du sol pour l'acquisition de la nationalité française, supprimerait l'aide médicale d'Etat et imposerait un délai de 2 ans de présence régulière pour qu'un étranger puisse voir ses soins remboursés. Elle bannirait voile et burkini de l'espace public, contrairement à Emmanuel Macron. Ce dernier promet l'examen des demandes d'asile en moins de 6 mois, recours compris.

Social Marine Le Pen veut rétablir la retraite à 60 ans et abolir la loi travail, contrairement à son adversaire. Les deux candidats gardent une durée légale du travail à 35 heures.

Emmanuel Macron prévoit l'unification des régimes de retraite et le passage de l'assurance-chômage (actuellement géré par les partenaires sociaux) sous le giron de l'Etat. Un chômeur refusant deux offres d'emplois «décentes» verrait ses allocations suspendues. Le centriste supprimerait 120'.000 postes de fonctionnaires, en épargnant l'hôpital, en créant 10.000 postes de policiers et 4 à 5000 d'enseignants.

Marine Le Pen veut plus de personnel au service de l'Etat et des hôpitaux, et moins des collectivités locales. Avec 21'000 embauches dans la police et la douane.

Fiscalité

Marine Le Pen taxerait à 35% les produits des entreprises délocalisant leurs usines, et pénaliserait l'embauche de salariés étrangers. Elle baisserait de 10% l'impôt sur le revenu sur les trois tranches les plus basses. Elle annulerait l'instauration du prélèvement à la source, prévu en 2018 tandis que Emmanuel Macron expérimenterait la mesure pendant un an.

Ce dernier veut exonérer dans les trois ans 80% des foyers de la taxe d'habitation et transformerait l'impôt sur la fortune en un «impôt sur la fortune immobilière» dont serait donc exempté le patrimoine financier. Marine Le Pen ne toucherait pas à cet impôt.

Energie et agriculture

Emmanuel Macron réduirait d'ici 2025 la part du nucléaire à 50% de la production d'énergie alors que Marine Le Pen défend le nucléaire et veut suspendre l'éolien. Elle baisserait la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur l'élevage français tandis que Emmanuel Macron s'engage à n'ajouter, pour les agriculteurs, aucune norme française aux normes européennes.

Education et famille

Marine Le Pen supprimerait le collège unique et la réforme des rythmes scolaires et imposerait le port de l'uniforme à l'école. Emmanuel Macron donnerait l'autonomie aux établissements pour recruter, favoriserait les zones d'éducation prioritaire par des primes aux enseignants et des classes plus réduites et interdirait les téléphones portables à l'école. Marine Le Pen remplacerait le mariage homosexuel par une union civile et réserverait la PMA (Procréation médicalement assistée) aux couples stériles alors que Emmanuel Macron l'ouvrirait à toutes les femmes.

Institutions

Emmanuel Macron exigerait des élus un casier judiciaire vierge et limiterait à trois le nombre de mandats successifs. Marine Le Pen convoquerait un référendum pour inscrire la «préférence nationale» dans la Constitution. Elle instaurerait la représentation proportionnelle avec une prime majoritaire, une réforme à laquelle Emmanuel Macron n'est pas opposée. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2017, 04h21

Galerie photo

La campagne présidentielle française 2017

La campagne présidentielle française 2017 Des primaires à l'élection présidentielle: la campagne est marquée par de nombreux soubresauts.

Galerie photo

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen Le candidat centriste a été élu président de la République française face à la candidate d'extrême droite.

Articles en relation

Macron et Le Pen au second tour

Présidentielle française Selon les premiers résultats, Emmanuel Macron arrive en tête du premier tour avec 23,75% des voix, devant Marine Le Pen, 21,53%. Plus...

Défaite historique de la droite française

Présidentielle française L'élimination du candidat de droite au premier tour de la présidentielle est une première dans la Ve République. Plus...

Revivez minute par minute la journée et soirée électorales!

Présidentielle française Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle française, avec respectivement 23,75% des voix et 21,53%. Plus...

Le FN entre espoir et résignation

Présidentielle française A Hénin-Beaumont, les supporters du Front national savent qu'il y aura entente «pour avoir la peau de Marine Le Pen». Plus...

Les Français du canton se mobilisent en masse

Présidentielle française L’incertitude et les tensions autour de la présidentielle ont incité les Tricolores d’ici à se ruer dans les bureaux de vote vaudois. A Montreux, les électeurs ont dû patienter longuement. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.