Comment l'ex-otage Francis Collomp a-t-il réussi à s'échapper?

Nigeria/FranceL'ingénieur français de 63 ans, détenu au Nigeria depuis le 19 décembre 2012, s'est libéré seul samedi 16 novembre, des geôles d'un groupe qui a toujours tué ses otages. Plusieurs hypothèses circulent sur les conditions de son évasion.

Francis Collomp, ici quelques heures après son évasion, est pris en charge par un policier nigérian à Kaduna.

Francis Collomp, ici quelques heures après son évasion, est pris en charge par un policier nigérian à Kaduna. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ex-otage français Francis Collomp s'est-il évadé des geôles du groupe islamiste nigérian pendant la prière de ses ravisseurs qui avaient oublié de fermer sa cellule? A-t-il bricolé lui-même un «dispositif lui permettant de déverrouiller la porte», comme Europe1 l'affirme? Ou a-t-il profité d'une opération d'un assaut de l'armée nigériane contre le groupe islamiste qui le détenait pour s'enfuir, comme croit le savoir Le Parisien? A moins qu'il n'ait soigneusement préparé son évasion, comme cela semblait faire l'unanimité lundi matin 18 novembre dans la presse française, attendant l'opportunité de prendre ses jambes à son cou?

Lundi matin, toutes les hypothèses circulent sur les conditions dans lesquelles l'ingénieur français de 63 ans s'est évadé. Une chose est sûre: il est le seul otage d'Ansaru à s'en être sorti vivant. «Jusqu'à présent, tous les otages expatriés entre les mains d'Ansaru ont été tués, soit au cours d'actions militaires de l'armée nigériane qui ont mal tourné, où tout le monde a été tué, ravisseurs et otages, ou bien alors parce que les otages ont été froidement exécutés», a expliqué le spécialiste de ce groupe terroriste Marc-Antoine Pérouse de Montclos, sur les ondes d'Europe1.

Il a perdu 40 kilos

Francis Collomp l'a donc échappé belle. Arrivé lundi matin à Paris accompagné par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, il a été accueilli par le premier ministre Jean-Marc Ayrault. «Très affaibli», selon les termes choisis par le Quai d'Orsay, l'homme de 63 ans aurait perdu pas moins de 30 à 40 kilos (selon les sources) durant ses 11 mois de détention.

Toujours est-il que l'ingénieur a fui en marchant, et non en courant pour ne pas attirer l'attention. Il a ensuite pu héler un taxi-moto qui l'a acheminé à Kaduna, capitale de l'Etat où il a pu être pris en charge par le commissariat. Interrogée à La Réunion où elle vit, sa femme, Anne-Marie Collomp, débordait d'enthousiasme: «Ce n'est pas une libération! C'est une évasion! Chapeau! Mon mari est un héros! Vous vous rendez compte, un vieux! A son âge, s'échapper! Si tous les prisonniers pouvaient faire ça!». Le chef de l'Etat français semblait partager son avis puisqu'il s'est extasié: «C'est digne d'un livre d'aventures!»

Cette évasion rappelle celle du franco-suisse Pierre Borghi qui avait pu s'enfuir des geôles talibanes en Afghanistan en mai dernier. Sept autres otages français restent par ailleurs détenus dans le monde.

Créé: 18.11.2013, 11h57

Articles en relation

L'ex-otage Francis Collomp est de retour en France

Région parisienne L'ex-otage Francis Collomp, qui était détenu au Nigeria depuis décembre 2012 par des rebelles islamistes, a regagné la France lundi matin. Plus...

L'otage français Francis Collomp est libre

Nigeria Le président français François Hollande a annoncé dimanche la libération d'un otage français, Francis Collomp. Il était retenu au Nigeria depuis le 19 décembre 2012. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...