Les FEMEN s’invitent dans le bureau de vote de Poutine

RussieTrois militantes du mouvement féministe FEMEN ont manifesté dimanche seins nus dans le bureau où venait de voter Vladimir Poutine. D'autres ONG dénoncent aussi des fraudes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les jeunes filles, seins nus, avaient écrit en noir sur la poitrine "Je vole pour Poutine". Des agents de sécurité et des policiers les ont immédiatement interpellées sans ménagement.

Selon leur site femen.livejournal.com, les trois militantes voulaient voler l’urne dans laquelle quelques minutes plus tôt l’actuel Premier ministre russe avait glissé son bulletin. Elles criaient: "Poutine voleur!".

"De jeunes idiotes"

Le porte-parole de M. Poutine, Dmitri Peskov, n'a pas été tendre avec les manifestantes. "Ces filles sont des jeunes idiotes. Elles considèrent que c'est l'esprit du romantisme", a-t-il dit à l'agence officielle Itar-Tass.

"Plus idiotes que des idiotes. Mais si on parle sérieusement, c'est une violation de l'ordre public. De plus, pour autant que je puisse juger, elles ont résisté aux forces de l'ordre, il y avait donc une raison de les interpeller", a-t-il ajouté.

La police de Moscou a indiqué pour sa part que les trois Ukrainiennes ont été conduites dans un commissariat à la suite de leur action de "provocation". Les forces de l'ordre vont désormais déterminer quelles poursuites vont être engagées.

Soupçons de fraude

Des partis d’opposition et une ONG russe dénonçaient dimanche des fraudes dans de multiples bureaux à travers le pays dès les premières heures de vote pour la présidentielle. Le scrutin devrait ramener au Kremlin l’actuel Premier ministre et homme fort du pays Vladimir Poutine. «Les mêmes personnes votent dans les bureaux de vote numéros 2164 et 2166» de Moscou, a dit sur son site le parti démocrate Iabloko, qui a déployé de nombreux observateurs à travers la Russie.

«A Vladivostok, au bureau numéro 155, des électeurs ont découvert (en arrivant) qu’ils avaient déjà voté», a ajouté encore le parti, dont le candidat, Grigori Iavlinski, a été disqualifié pour l’élection fin janvier, au motif d’irrégularités dans la collecte des deux millions de signatures de soutien.

Le parti communiste a lui aussi dénoncé toute une série de fraudes, comme celle commise selon ses observateurs dans un bureau de vote de la région de Kirov (est de Moscou), où une liasse de bulletins a été jetée dans l’urne.

L’ONG Golos, qui réalise une carte des fraudes interactive en ligne en coopération avec l’édition russe du magazine américain «Forbes», recensait de son côté vers 12h30 (09h30 en Suisse) plusieurs centaines de violations. (afp/ats/nxp)

Créé: 04.03.2012, 12h29

Articles en relation

Les Russes se rendent aux urnes

Présidentielle Les citoyens russes ont commencé dimanche à voter pour une élection qui devrait ramener Vladimir Poutine au Kremlin. L'atmosphère de contestation entourant le scrutin est inédite. Plus...

Ouverture des bureaux de vote en Russie

Présidentielle Les bureaux de vote ont ouvert dans l'Extrême- Orient de la Russie, qui s’étend sur neuf fuseaux horaires. Les élections présidentielles se termineront dimanche soir à 18 heures. Plus...

Poutine maintient que Medvedev sera son Premier ministre

Russie Le favori de la présidentielle russe de dimanche a confirmé que l’actuel chef de l’Etat, Dmitri Medvedev, le remplacera comme Premier ministre conformément à un accord conclu entre eux dans le passé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...