Feu vert de l'Eurogroupe au 3e plan d'aide à la Grèce

Union EuropéenneRéunis à Bruxelles, les ministres des Finances de la zone euro ont donné leur feu vert au troisième plan d'aide à la Grèce d'un montant de 86 milliards d'euros.

Le ministre grec des finances Euclid Tsakalotos à Bruxelles, avec le président de l'Eurogroupe, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem (Vendredi 14 août 2015)

Le ministre grec des finances Euclid Tsakalotos à Bruxelles, avec le président de l'Eurogroupe, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem (Vendredi 14 août 2015) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord vendredi 14 août soir sur un troisième plan d'aide à la Grèce, d'un montant pouvant aller jusqu'à 86 milliards d'euros, dont une première tranche de 26 milliards d'euros, ont annoncé la Commission européenne et l'Eurogroupe.

«De nouveaux prêts pouvant aller jusqu'à 86 milliards d'euros» seront accordés à la Grèce au cours des trois prochaines années, a indiqué la Commission.

La première tranche d'aide s'élèvera à 26 milliards d'euros, et sera elle-même divisée en plusieurs sous-tranches: un versement «immédiat» de 10 milliards placés sur un compte distinct pour la recapitalisation des banques grecques.

La deuxième «sous-tranche» de 16 milliards d'euros commencera par un versement de 13 milliards d'euros d'ici au 20 août, suivi d'un ou plusieurs autres à l'automne, en fonction de la mise en œuvre des réformes, précise l'Eurogroupe dans un communiqué.

Pas besoin de prêt relais

La Grèce n'aura donc pas besoin de prêt relais pour honorer le 20 août un remboursement de 3,4 milliards d'euros à la Banque centrale européenne, comme cela avait été envisagé un temps, notamment par l'Allemagne qui voulait prendre plus de temps pour négocier l'accord.

«Les six derniers mois ont été difficiles. Ils ont mis à l'épreuve la patience des décideurs politiques et encore plus celle de nos citoyens. Ensemble, nous avons côtoyé l'abîme», a commenté dans un communiqué le président de la Commission européenne, jean-Claude Juncker.

«Mais aujourd'hui je suis heureux d'annoncer que toutes les parties ont respecté leurs engagements» et «le message de cet Eurogroupe est clair: sur cette base, la Grèce est et restera de manière irréversible un membre de la zone euro», a-t-il poursuivi. (ats/nxp)

Créé: 14.08.2015, 21h19

Articles en relation

L'Eurogroupe examine le nouveau plan d'aide

Crise grecque Les ministres des Finances discutent de plusieurs points cruciaux à Bruxelles. Ils devraient donner leur feu vert au premier versement sur les quelque 85 milliards prévus. Plus...

La Grèce reste dans l’euro, «un pistolet sur la tempe»

Crise de la dette Un accord a été trouvé entre l’Eurogroupe et Athènes pour éviter le «Grexit». Bruxelles dit sa satisfaction, mais le prix à payer pour une nouvelle aide est aussi énorme pour les Grecs. Plus...

Le Parlement grec adopte le troisième plan d'aide

Dette Après de longs débats, les députés grecs ont adopté vendredi matin l'accord conclu avec les créanciers sur un nouveau plan d'aide d'environ 85 milliards d'euros. Plus...

«Sommes-nous des sous-hommes?»

Migrants en Grèce Témoignage de réfugiés syriens arrivés sur l'île de Cos en plein tumulte. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.