Passer au contenu principal

Filière djihadiste démantelée à Lunel

Cinq personnes, impliquées dans des filières de recrutement vers la Syrie, ont été interpellées dans le sud de la France. D'après les autorités, cette cellule serait «particulièrement dangereuse et organisée».

ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION
ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION
DR

Lunel, la petite commune du sud-ouest de la France, fait à nouveau parler d’elle. Cinq personnes, impliquées dans des filières de recrutement et proches de Lunellois partis faire le djihad en Syrie, ont été interpellées mardi à l’aube, lors d’une opération menée par le RAID et le GIPN. Elles auraient notamment été repérées par des mandats envoyés en Syrie. Selon le quotidien Midi Libre, ce coup de filet était prévu depuis le début de janvier, mais il avait été reporté à cause des attentats à Paris. La gendarmerie locale n’était même pas au courant du lancement de cette opération qui aurait également visé des petites communes voisines, situées dans le Gard.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.