Et à la fin Nicolas Sarkozy évince Nadine Morano

FranceAprès ses propos sur la «race blanche», Nadine Morano est débarquée de la liste des Républicains aux régionales. C’est Valérie Debord qui la remplace

Nadine Morano ne présente pas ses excuses pour ses propos sur «la France, pays de race blanche». Son parti l'a débarqué des Régionales.

Nadine Morano ne présente pas ses excuses pour ses propos sur «la France, pays de race blanche». Son parti l'a débarqué des Régionales. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nadine Morano remplacée par Valérie Debord. La députée de Meuthe et Moselle, 45 ans, vient ainsi occuper la tête de liste départementale. C’est la proposition faite hier soir par le président des Républicains Nicolas Sarkozy à la commission d’investiture des Républicains. Le feuilleton Nadine Morano se termine ainsi par le débarquement de l’ex-égérie du sarkozysme qui suscite la polémique depuis dix jours. Elle avait déclaré, le 26 septembre dernier dans l’émission «On n’est pas couché», que «la France était un pays de race blanche».

Nicolas Sarkozy attendait que son ex-protégée présente des excuses. Le président du parti avait réitéré à plusieurs reprises ses appels à la modération. Pourtant Nadine Morano, depuis dix jours, maintient ses déclarations. Elle persiste même et signe tout en les justifiant par une référence au général de Gaulle.

Les Républicains, embarrassés par ces propos jugés insultants envers de nombreux Français mais qui marquaient aussi une proximité trop évidente avec le FN, espéraient ne pas en arriver là. Car Nadine Morano, qui jouit d’une forte cote de popularité auprès de l’électorat de droite hésitant entre le FN et les Républicains, était une locomotive dans sa région.

Au final, c’est sans doute le tir de barrage des autres élus des Républicains de la région qui aura fait pencher la balance. Nicolas Sarkozy attendait une lettre de Nadine Morano, il a reçu hier celle de Philippe Richert. Le chef de file des Républicains (LR) pour les régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne menaçait de démissionner, accompagné de toutes les têtes de liste départementales, si Nadine Morano était confirmée par le parti. L’animosité entre les deux politiciens est connue. Selon Nadine Morano, le centriste Philippe Richet est «un nul qui ne sait pas conduire sa campagne régionale»!

Une grenade dégoupillée

Reste à savoir quelle sera l’attitude de Nadine Morano. Qualifiée de «grenade dégoupillée» par des barons du parti, l’ex-secrétaire d’Etat et ministre déléguée a promis la semaine dernière de faire des vagues si elle n’était pas soutenue par son parti. Et surtout par l’ex-chef de l’Etat dont elle est une fan absolue. «Quant à Nicolas Sarkozy, ce n’est même pas la peine qu’il songe à se présenter à la présidentielle, je le dézinguerai», a déclaré Nadine Morano.

Du côté du FN, si on s’est délecté de voir une lieutenante du sarkozysme venir flirter avec son électorat, la direction du parti a tout de suite déclaré qu’en aucun cas Nadine Morano ne serait acceptée dans ses rangs.

Créé: 07.10.2015, 20h51

Articles en relation

Les dix belles idioties proférées par Nadine Morano

France L'ancienne ministre pourrait perdre l'investiture aux régionales des Républicains après ses déclarations dans l'émission «On n'est pas couché». Plus...

Sarkozy appelle «chacun» à «maîtriser son vocabulaire»

France Le président des Républicains a évoqué les propos controversés de Nadine Morano sur la «race blanche» lors d'un meeting samedi à Saint-Etienne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.