La fin des véhicules à essence à Paris programmée pour 2030

FranceAnne Hidalgo, la maire de la capitale française, inscrit cette mesure dans son plan climat.

La maire socialiste Anne Hidalgo relève que, 60% des Parisiens ne possédant pas de voiture, la mesure devrait passer plus facilement.

La maire socialiste Anne Hidalgo relève que, 60% des Parisiens ne possédant pas de voiture, la mesure devrait passer plus facilement. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Coup d’accélérateur. Après le diesel, la Ville de Paris s’apprête à interdire la circulation des véhicules à essence d’ici à 2030. La mesure, présentée mercredi en comité de pilotage du plan climat de la Ville et révélée jeudi matin par Franceinfo, intervient après l’annonce de la fin de la voiture diesel en 2024. «Cet objectif n’est en aucun cas formulé dans le plan climat comme une interdiction à horizon 2030, mais bien comme une trajectoire qui semble crédible et soutenable», précise la mairie dans un communiqué. Plus de 60% des Parisiens ne possédant pas de voiture, la pilule ne devrait pas être difficile à faire passer, estime le cabinet de la maire socialiste Anne Hidalgo.

Pour atteindre son objectif, la Ville Lumière mise sur le développement des véhicules électriques – par le biais du système Autolib’notamment – et les nombreux projets de transports en commun du Grand Paris. Par ailleurs, la part du vélo et de l’ensemble des mobilités douces progresse considérablement, selon la mairie.

«Le temps presse»

L’objectif? Améliorer la qualité de l’air de la capitale. Et «le temps presse», a martelé Christophe Najdovski, maire-adjoint de Paris chargé des transports et de l’espace public sur les ondes de Franceinfo. Dans l’Hexagone, la pollution de l’air due aux particules fines serait responsable d’une diminution de l’espérance de vie et de 48 000 décès prématurés par an, selon une étude de «Santé publique France». En 2017, ce fléau est devenu la troisième cause de mortalité, derrière le tabac et l’alcool.

En décembre 2015, à l’occasion de la COP21, Paris, comme Copenhague et Berlin, s’est engagé à être neutre en carbone et de faire 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2050. Mais avant cela, rappelle Franceinfo, la Municipalité, entend mettre en place un nouveau plan climat et «une trentaine d’actions» d’ici à 2030. L’interdiction des véhicules thermiques dans les rues de la capitale ainsi que le plan climat en général seront discutés par les mairies d’arrondissements les 5 et 6 novembre prochains. Le débat sera ensuite porté devant le Conseil de Paris le 20 novembre.

(24 heures)

Créé: 12.10.2017, 12h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...