Le FMI débloque près de 1,5 milliard d'euros pour le Portugal

Plan d'aideLe Fonds monétaire international (FMI) a annoncé le versement d'une nouvelle tranche d'aide au Portugal de 1,78 milliard de francs. Ce montant porte à 21,13 milliards d'euros le montant total versé au pays par le FMI.

la directrice générale du FMI Christine Lagarde.

la directrice générale du FMI Christine Lagarde. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'examen des performances du Portugal «permet le versement immédiat» de 1,48 milliard d'euros dans le cadre d'un plan d'aide total de 78 milliards d'euros sur trois ans accordé par l'Union européenne et le FMI, a annoncé le Fonds dans un communiqué.

Pris dans la tourmente de la zone euro, le Portugal avait sollicité l'aide de bailleurs de fonds internationaux pour faire face à ses difficultés croissantes de financement. Ce plan lui a été accordé en contrepartie d'un vaste programme de rigueur qui a provoqué plusieurs mouvements de contestation dans le pays, notamment dans le secteur de la santé.

Réformes structurelles

«Etant donné les défis de taille auxquels le Portugal doit faire face, il est important que (le gouvernement, ndlr) respecte son engagement (...) d'adopter des réformes structurelles pour parvenir à une croissance durable (...) et renforcer la dynamique de la dette afin de regagner l'accès aux marchés», a indiqué le Fonds dans son communiqué.

Le Portugal ne peut plus se financer sur les marchés financiers à long terme en raison des taux élevés qui seraient exigés de lui. Il doit se contenter d'émettre de la dette à court terme afin de rester en contact avec les investisseurs internationaux.

Le 10 juillet, la Banque du Portugal a estimé que l'économie du pays devrait se contracter de 3% cette année alors qu'elle tablait jusque là sur une récession plus forte de 3,4%. (ats/afp/nxp)

Créé: 17.07.2012, 08h02

Articles en relation

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance mondiale

Conjoncture Le Fonds monétaire international a estimé que la reprise économique montrait de «nouveaux signes de faiblesse» notamment en zone euro et aux Etats- Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.