Passer au contenu principal

Greenpeace éloignée des matières radioactives

L'ONG de protection de la nature ne pourra plus s'approcher des convois radioactifs jusqu'en septembre, a décidé le tribunal de Paris.

Greenpeace France devra rester temporairement à distance des convois de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs. (Photo d'illustration)
Greenpeace France devra rester temporairement à distance des convois de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs. (Photo d'illustration)
AFP

Le tribunal de Paris a interdit temporairement vendredi à Greenpeace France de s'approcher à moins de 250 mètres des convois de «transport et d'acheminement de matières ou de déchets nucléaires ou radioactifs», de deux filiales d'Orano, ex-Areva.

Cette interdiction s'applique à tous les membres de l'ONG et personnes placées sous son autorité et court jusqu'au 25 septembre, date de fin du débat public sur la gestion des matières radioactives, sur «l'ensemble du territoire français métropolitain», précise l'ordonnance de référé du tribunal.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.