Passer au contenu principal

«Hollande en avance sur sa gauche, en retard sur le pays»

Analyse d’un drôle de président avec l’auteure du livre choc de la rentrée «Le stage est fini», Françoise Fressoz.

La crise migratoire le secoue. L’absence d’embellie économique le perturbe. Son parti socialiste ressemble à un champ de ruines. La France a perdu confiance en son président. Mais François Hollande croit encore en sa chance pour la présidentielle de 2017. Mais il doit agir vite et bien. Pour sa 6e conférence de presse (ce lundi à 11 heures) depuis qu’il est à l’Elysée, il va jouer ses dernières cartes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.