Hollande/Gayet: ce qu'en dit le reste du monde

FRANCEDe la «crise» pour Hollande aux photos sexy de Julie Gayet, l'«affaire» révélée par Closer a fait le tour du monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Qu'ils s'interrogent sur l'impact pour François Hollande de «l'affaire», ou qu'ils s'étonnent du changement de comportement des journalistes français, connus pour leur (relative) discrétion vis à vis de la vie privée des acteurs politiques, les journalistes du monde entier se sont emparés des révélations de Closer.

L'actrice, désormais mondialement connue, était au cœur de nombreuses interrogations - le grand public n'ayant que très rarement entendu parler d'elle. Faute de détails croustillants ou de rebondissements, le traitement de l'affaire est resté factuel, rappelant les précédents chez les présidents français ou optant, notamment en Italie, pour une approche légère et people de cette liaison présumée.

Les Italiens habitués

En Italie où l'on a l'habitude des frasques de l'ancien Premier ministre Silvio Berlusconi, l'histoire était reléguée à la rubrique «people» des sites internet. Ainsi, la Stampa titrait une galerie photo «Trois femmes pour Hollande»

Le site du quotidien espganol El Pais a en revanche insisté sur les réactions de la classe politique française, citant notamment l'indignation du premier ministre Jean-Marc Ayrault face à l'invasion de la vie privée de Hollande. Le quotidien El Mundo quant à lui notait sans fards et avec humour que «La France a eu la surprise de découvrir au petit déjeuner que François Hollande avait une nouvelle petite amie.»

«OH LA LA»

En Allemagne, les sites d'information se contentaient d'une couverture factuelle, avec ici et là un clin d’œil à la réputation sulfureuse des Français: «OH LA LA» pouvait-on lire sur le site du Bild.

Signe de la discrétion sur la vie privée des politiques, le mari de la chancelière Angela Merkel, le scientifique de renom Joachim Sauer, n'a jamais accordé la moindre interview depuis presque neuf ans que son épouse dirige le gouvernement.

L'itinéraire de Julie Gayet

A Londres, le site internet de la BBC a bondi sur ces affirmations en les plaçant en dominante mondiale pendant quelques heures dans la matinée avant de les rétrograder en troisième titre international tout en publiant des éléments sur la carrière et l'itinéraire de Julie Gayet.

La chaîne de télévision d'information continue BBC News a également montré la couverture du magazine people et traité largement le sujet dans la matinée avant de revenir au «business as usual». Sa concurrente Sky News prenait, elle, la précaution de diffuser une couverture floutée de l'hebdomadaire people, tout comme le site internet du Daily Mail, l'un des plus lus au Royaume-Uni.

Ce dernier titre a par ailleurs consacré une large partie de la couverture de l'affaire aux photos sexy de Julie Gayet à travers sa carrière.

«Crise», selon le Times

Le Times a été le seul à voir une possible «crise» pour François Hollande.

Plusieurs journaux britanniques, tels le Guardian, le Daily Telegraph ou le Daily Mirror, rapportaient factuellement l'histoire sur leur site internet. Ils n'ont a par ailleurs pas manqué de rappeler que Closer était le magazine qui avait publié en 2012 des photos de l'épouse du prince William, Kate Middleton, seins nus alors qu'elle était en vacances en Provence, clichés que les titres britanniques à grand tirage n'avait pas repris.

Pour l'expert britannique en relations publiques Mark Borkowski, «l'opinion publique dans le monde s'attend à ce genre de choses de la part des présidents français», mais la couverture des médias britanniques serait autrement plus agressive s'il s'agissait d'une figure politique nationale.

Pas d'«impact négatif à long terme»

Cette affaire ne devrait pas avoir «d'impact négatif à long terme», ajoute Harry Cole, spécialiste britannique des médias. A moins que le président français n'ait menti ou qu'il n'engage des poursuites judiciaires, «qui paraîtraient mesquines et inutiles».

«C'est une tempête dans un verre d'eau», renchérit Jean-Jacques Jespers, expert belge des médias interrogé par La Libre Belgique. «C'est du ressort de sa vie privée, et de surcroît il n'est pas marié à Valérie Trierweiler (sa compagne), il n'y a donc pas d'adultère» de la part du président.

A Bruxelles, la vie privée des dirigeants politiques est cependant globalement respectée et notamment celle du Premier ministre Elio Di Rupo, qui ne cache pas son homosexualité. La presse n'a ainsi jamais cherché à rendre public le nom de son éventuel compagnon.

La presse change de comportement

Une avocate spécialisée dans le droit de la presse, Delphine Meillet, jugeait, elle, que Closer avait «franchi un pas de plus». La vie privée, pourtant très protégée par la loi française, «se réduit comme peau de chagrin», ajoute-t-elle dans La Libre Belgique, estimant qu'«il y a quelques années, ils ne se seraient jamais autorisés à le faire».

Même son de cloche sur le site du New-York Times: Il y a peu de temps encore, «les rumeurs autour d'une aventure amoureuse impliquant le président seraient restées un potin de journalistes parisien et de cercles bien informés (...). Les vies amoureuses des hommes d'Etat ont longtemps été considérées comme des bornes à ne pas dépasser pour les journalistes français, et nombre d'entre eux entretiennent eux-même des relations avec les hommes et femmes politiques» analyse le quotidien américain. L'exemple cité est celui de Valérie Trierweiler, ancienne journaliste de Paris Match.

«Mais l'espoir que les journalistes protègent la vie privée des puissants s'est érodé au fil du temps», conclut le New York Times en prenant comme exemple le débat parmi les journalistes autour de la couverture de l'affaire DSK»

Créé: 11.01.2014, 02h31

Galerie photo

Hollande et Gayet: ce qu'avance exactement «Closer»

Hollande et Gayet: ce qu'avance exactement «Closer» Les révélations du magazine people «Closer» font couler beaucoup d'encre ce vendredi. Voilà ce que dit le magazine.

Articles en relation

«Closer» va retirer l’article sur la liaison présumée de Hollande

Révélations Les révélations du magazine people sur une relation prêtée au président français avec Julie Gayet, font couler beaucoup d'encre. Mais Closer va retirer de son site l'article à la demande de l'avocat de l'actrice. Plus...

Hollande et Gayet: ce qu'avance exactement «Closer»

Révélations Les révélations du magazine people «Closer» font couler beaucoup d'encre ce vendredi. Quels sont exactement les faits qui confortent l'hypothèse de l'idylle du chef de l'Etat français? Plus...

Les politiques réagissent à la liaison supposée de Hollande

Indiscrétions Après la parution ce vendredi de 7 pages de photos étayant la relation entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet, le monde politique réagit sur les réseaux sociaux ou au micro des médias. Extraits. Plus...

«Closer» annonce une relation entre Hollande et une actrice

FRANCE Le magazine «Closer» a annoncé une relation entre le président français et l'actrice Julie Gayet dans un dossier, photos à l'appui. François Hollande «déplore profondément» ces «atteintes au respect de [sa] vie privée». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.