Kiev veut remplacer le russe par l'anglais à l'école

UKRAINELe président ukrainien a soulevé la question linguistique, plus politique que jamais en Ukraine, divisée entre l'est et l'ouest.

Le président lui même est diplômé en relations économiques internationales et maîtrise très bien l'anglais.

Le président lui même est diplômé en relations économiques internationales et maîtrise très bien l'anglais. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président ukrainien Petro Porochenko a proposé vendredi de faire de l'anglais la deuxième langue à apprendre dans les écoles ukrainiennes à la place du russe, dans un discours à l'Université de Lviv, bastion nationaliste de l'ouest de l'Ukraine.

«Il faut que l'anglais devienne la deuxième langue à apprendre dans les écoles parce qu'il y a un lien entre le niveau de vie et le niveau de la maîtrise de l'anglais par la population d'un pays», a affirmé Petro Porochenko, ancien homme d'affaires milliardaire diplômé en relations économiques internationales et qui maîtrise fort bien la langue de Shakespeare.

Parler «du statut de la langue anglaise»

Il a cité à titre d'exemple Singapour, où le gouvernement a imposé dans les années 1950 l'anglais comme deuxième langue officielle.

«Nous devons parler non pas du statut de la langue russe, mais de celui de l'anglais», a-t-il souligné.

Une question politique

La douloureuse question linguistique est devenue plus politique que jamais en Ukraine, ex-république soviétique divisée entre un ouest nationaliste ukrainophone et une partie est russophone et russophile. Le conflit armé entre Kiev et la rébellion pro-russe dans l'Est est instigué, selon Kiev, par le Kremlin sous prétexte de protection des russophones.

L'ukrainien est la seule langue officielle du pays depuis l'indépendance de 1991.

Même s'ils ne le parlent pas en famille, les Ukrainiens russophones comprennent et écrivent l'ukrainien, dont l'enseignement était obligatoire à l'époque de l'URSS malgré la domination du russe, langue officielle de l'Etat soviétique. (afp/nxp)

Créé: 03.10.2014, 20h31

Galerie photo

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie Un nouvel accord a été signé sur l'Ukraine le 12 février 2015. Le cessez-le-feu conclu va-t-il tenir?

Articles en relation

L'Ukraine annonce un accord avec la Norvège sur le gaz

Energie Le distributeur ukrainien Naftogaz a signé avec le norvégien Satoil pour livrer la ressource via la Slovaquie. Le Russie bloque toujours les livraisons depuis juin. Plus...

Moscou accuse à son tour Kiev d'avoir tué l'employé du CICR

Ukraine Alors que les autorités ukrainiennes accusaient ce vendredi matin les séparatistes prorusses d'avoir tué l'employé humanitaire suisse, la Russie ripostait à son tour et accusait les forces ukrainiennes. Plus...

Kiev dénonce des renforts russes à Donetsk

Ukraine Au lendemain de la mort d'un Suisse du CICR, les affrontements continuent autour du point stratégique dans l'Est du pays. Il y a eu 11 morts en deux jours. Plus...

Suisse du CICR tué: Kiev dénonce «un acte terroriste»

Conflit en Ukraine Alors que les combats se poursuivent, les autorités ukrainiennes accusent les séparatistes prorusses d'«acte terroriste» contre l'employé suisse du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) tué jeudi dans un bombardement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.