Kosciusko-Morizet quitte la direction des Républicains

FranceLa députée a occupé la fonction de vice-présidente déléguée du parti de Nicolas Sarkozy.

Nathalie Kosciusko-Morizet se rend au siège de Les Républicains après le premier tour des élections régionales. Elle était la n.2 du parti.

Nathalie Kosciusko-Morizet se rend au siège de Les Républicains après le premier tour des élections régionales. Elle était la n.2 du parti. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nathalie Kosciusko-Morizet quitte officiellement la direction des Républicains, a annoncé mardi le parti de l'ex-chef de l'Etat. Elle avait multiplié les critiques contre la stratégie défendue par Nicolas Sarkozy entre les deux tours des élections régionales.

«NKM» occupait jusqu'à présent le poste de vice-présidente déléguée du parti. Elle est remplacée à cette fonction par Laurent Wauquiez, a indiqué la formation dans un communiqué. Eric Woerth est par ailleurs nommé secrétaire général en charge du projet et Isabelle Le Callennec vice-présidente.

«Nicolas Sarkozy a proposé de nommer Nathalie Kosciusko-Morizet, qui l'a accepté, membre du bureau politique et de la commission nationale d'investiture», ajoute le parti. «D'autres nominations interviendront au début de l'année prochaine.»

Départ pressenti

Le départ de «NKM» était pressenti depuis l'annonce lundi par Nicolas Sarkozy d'un remaniement de la direction du parti en janvier prochain, avant la primaire de la droite et du centre en novembre 2016 en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Nathalie Kosciusko-Morizet a critiqué ouvertement ces dernières semaines la stratégie de l'ex-chef de l'Etat du «ni fusion ni retrait» de listes pour faire barrage au Front national lors des élections, ce qu'a fait le Parti socialiste avec succès dans le Nord, le Grand Est et le Sud-Est.

Sur France Info mardi matin, avant l'annonce de son départ, elle avait déploré «qu'on ne puisse pas faire connaître dans cette direction une diversité d'opinion». Elle avait assuré qu'elle se battrait à l'intérieur de la famille politique pour partager cette ligne.

Primaire à droite

Elle s'était également dite confortée dans l'idée d'une éventuelle candidature à la primaire de la droite et du centre. Aller à la primaire «est naturellement une question qui se pose», a-t-elle dit. «Les événements des élections régionales m'ont encore un peu rapprochée de cette hypothèse».

«J'y réfléchis, j'y travaille, et c'est vrai que les événements des derniers jours m'ont confortée dans l'idée qu'il y avait des Français, des voix, qui avaient besoin d'être entendues, d'être représentées», a-t-elle ajouté, sans pour autant officialiser sa candidature. La primaire de la droite et du centre est prévue les 20 et 27 novembre 2016. (ats/nxp)

Créé: 15.12.2015, 13h47

Articles en relation

Les Républicains font le ménage après les régionales

France Nicolas Sarkozy évince Nathalie Kosciusko-Morizet de la tête du parti de droite. Plus...

Sarkozy sort fragilisé des élections pourtant gagnées

Régionales françaises A 16 mois de la présidentielle de 2017, les grandes manœuvres sont lancées en France. Plus...

Second tour dans une France politique dévastée

Elections Socialistes atones, Républicains divisés et FN fort: l'ambiance est inédite, à la veille du second tour des régionales françaises. Plus...

Kosciusko-Morizet désignée tête de liste de l'UMP à Paris

France Nathalie Kosciusko-Morizet a été désignée lundi tête de liste de l'UMP pour l'élection à la mairie de Paris en 2014 au premier tour d'une primaire. Plus...

Sarkozy refuse de fusionner avec les socialistes

Régionales 2015 Au lendemain d'un score «historique» du FN, les partis ont pris position, dans la nuit, pour préparer le second tour. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.