Laurent Fabius plombé par les frasques de son fiston

FranceUn mandat d'arrêt est lancé contre Thomas Fabius aux Etats-Unis. Le ministre français des Affaires étrangères va-t-il garder son poste?

Le fils de Laurent Fabius, Thomas Fabius, est accusé d'avoir signé des chèques dans provision pour un montant de 3,5 millions de dollars en jouant dans des casinos de Las Vegas.

Le fils de Laurent Fabius, Thomas Fabius, est accusé d'avoir signé des chèques dans provision pour un montant de 3,5 millions de dollars en jouant dans des casinos de Las Vegas. Image: Bertrand guay/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des rumeurs de plus en plus insistantes en France annoncent que Laurent Fabius démissionnera de son poste de ministre des Affaires étrangères après la COP21, la grande conférence internationale sur le climat qui se déroulera à Paris dans un mois. Ce ne sont pas les graves ennuis judiciaires de son fils aux Etats-Unis qui vont les contredire. En effet, le procureur du comté de Clark, dans le Nevada, a lancé contre Thomas Fabius (34 ans) un mandat d’arrêt. Le magistrat américain a confirmé cette information jeudi.

Le fils aîné de Laurent Fabius et de la productrice TV Françoise Castro est accusé d’avoir signé des chèques sans provision pour un montant de 3,5 millions de dollars en jouant dans des casinos de Las Vegas. Révélée par l’hebdomadaire Le Point, cette affaire remonte à 2013. Il reste à savoir pour quelle raison elle refait surface maintenant. Ce mandat d’arrêt n’est valable que sur le sol des Etats-Unis. Thomas Fabius ne peut donc plus s’y rendre pour le moment.

Ce n’est pas la première fois que l’aîné des Fabius a des ennuis avec la justice et des faiblesses pour l’argent facile. Sa passion du jeu l’entraîne à écumer tous azimuts, outre ceux de Las Vegas, les casinos de Monaco, de Marrakech ou encore de la République turque de Chypre du Nord.

En juin 2011, il a été condamné par le Tribunal correctionnel de Paris à une amende de 15'000 euros, dont 10'000 avec sursis, pour abus de confiance. Il s’était placé au bénéfice du «plaider coupable», d’où cette peine clémente, en admettant avoir «détourné des fonds d’un montant de 90'000 euros». L’année suivante, son acquisition d’un appartement à Paris pour la somme de 7,3 millions d’euros avait intrigué les agents de Tracfin, le renseignement financier français.

Un tel contexte ne peut que fragiliser son père dans sa charge de ministre des Affaires étrangères. Avoir un fils qui est visé par un mandat d’arrêt aux Etats-Unis n’est certes pas le meilleur moyen de défendre la position de la France face au secrétaire d’Etat John Kerry, par exemple. Or, entre sa préparation de la COP21 et ses efforts pour tenter de revenir dans le jeu syrien, la diplomatie française doit relever des défis pleins de périls.

Dès lors, la patronne du Front national, Marine Le Pen, a beau jeu de réclamer la démission de Laurent Fabius en arguant «des éléments de pression» qui pourraient nuire à un ministre chargé de discuter avec les dirigeants américains.

Créé: 30.10.2015, 19h50

Articles en relation

Le fils aîné de Laurent Fabius recherché aux Etats-Unis

France Thomas Fabius, fils du ministre français des Affaires étrangères, doit plus de 3 millions de dollars à des casinos de Las Vegas. Plus...

Fabius accusé d'avoir aggravé la situation en Syrie

Procès en appel Des Syriens demandent dans un procès en appel réparation pour des violences subies en Syrie où la responsabilité du chef de la diplomatie française est, selon eux, engagée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.