Passer au contenu principal

Affaire CahuzacLa liste des possibles évadés fiscaux n'inquiète pas Hollande

Le président français a incité dimanche l'ancien cadre de la banque Reyl qui affirme qu'une quinzaine d'hommes politiques ont des comptes en Suisse à «donner les noms».

François Hollande ce dimanche soir dans l'émission Capital de la chaîne M6.
François Hollande ce dimanche soir dans l'émission Capital de la chaîne M6.

«Qu'il donne les noms!», a-t-il lancé lors de l'émission Capital sur M6, interrogé sur les affirmations de Pierre Condamin-Gerbier, ancien cadre de la banque suisse Reyl, témoin dans l'affaire Cahuzac, selon lequel une quinzaine d'hommes politiques, de l'ancien ou de l'actuel gouvernement, auraient des comptes en Suisse.

«Tout doit être donné et ce monsieur là il est obligé de donner ces informations, je suppose qu'un juge va le convoquer», a-t-il dit. A la question de savoir s'il était inquiet au sujet de cette liste, il a répondu «pas du tout». «Je suis pour la transparence et la justice», a-t-il dit. Interrogé sur l'hypothèse d'un nouveau cas d'évasion fiscale au gouvernement, M. Hollande a répondu: «Cela s'est déjà passé (...) il a été écarté du gouvernement», en parlant de Jérôme Cahuzac.

Durcissement de la loi

Il a par ailleurs incité les personnes dans l'illégalité à faire connaître leur situation avant le vote de la loi sur la fraude fiscale. «Avant que cette loi soit votée ils ont la possibilité de se déclarer et de payer l'impôt», a-t-il dit.

Ce projet de loi, annoncé après le séisme de l'affaire Cahuzac et dont l'examen débute cette semaine à l'Assemblée, prévoit une aggravation des sanctions pénales pour la fraude fiscale. Il instaure notamment le délit de fraude fiscale en bande organisée En mai, le nouveau ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, avait averti qu'«il n'y aura ni amnistie ni cellule de régularisation. Il doit y avoir un processus transparent, de droit commun».

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.

Articles en relation