Assange veut que la décision de l'ONU s'applique

WikiLeaksLa Grande-Bretagne et la Suède ont déjà rejeté la décision d'un comité de l'ONU qualifiant de «détention arbitraire» le confinement du fondateur de WikiLeaks.

Le confinement de Julius Assange dans l'ambassade d'Equateur n'est pas près de se terminer.

Le confinement de Julius Assange dans l'ambassade d'Equateur n'est pas près de se terminer. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Julian Assange a appelé vendredi le Royaume-Uni et la Suède à «appliquer» la décision du comité de l'ONU. Ce dernier a jugé sa détention arbitraire et demandé sa libération.

Apparaissant lors d'une vidéo-conférence à Londres, le fondateur de WikiLeaks a déclaré: «il revient maintenant à la Suède et au Royaume-Uni d'appliquer le verdict» du comité, qui est selon lui «une décision majeure». Il a salué «une victoire significative qui m'a fait sourire» et affirmé que la décision de l'ONU était «légalement contraignante».

Contraignante, mais indirecte

L'avocat Baltasar Garzon a pour sa part estimé qu'il s'agissait de «l'un des jugements les plus forts prononcés» par ce comité.

Selon un porte-parole de l'ONU, Xabier Celaya, «la décision en elle-même n'est pas contraignante, mais elle l'est de façon indirecte». Les Etats «n'ont pas d'obligations à l'égard du groupe de travail, mais ils en ont à l'égard des conventions (...) ils sont liés par leurs propres lois et leurs engagements propres (...) c'est pourquoi la décision est indirectement contraignante», a-t-il souligné.

Julian Assange est réfugié depuis juin 2012 dans l'ambassade d'Equateur à Londres, de crainte d'être extradé vers la Suède où il est accusé de viol. Un comité de l'ONU a appelé vendredi à mettre fin à sa «détention arbitraire» , une demande immédiatement rejetée par Londres et Stockholm.

Rejet de Londres et de Stockholm

La Grande-Bretagne et la Suède rejettent la décision d'un comité de l'ONU qualifiant de «détention arbitraire» le confinement du fondateur de WikiLeaks Julian Assange dans l'ambassade d'Equateur depuis 2012. Pour Londres, ce «groupe de travail ignore les faits et les protections largement reconnues du système judiciaire britannique».

«Cela ne change rien. Nous rejetons catégoriquement l'affirmation selon laquelle Julian Assange est victime d'une détention arbitraire. Le Royaume-Uni a déjà dit clairement aux Nations unies qu'il contesterait formellement l'opinion de ce groupe de travail», a indiqué dans un communiqué un porte-parole du gouvernement britannique.

«Julian Assange n'a jamais été détenu arbitrairement par le Royaume-Uni», a-t-il martelé.

«Arrestation légale»

«En fait, il évite volontairement une arrestation légale en choisissant de rester dans l'ambassade d'Equateur. Une accusation de viol est toujours en suspens et un mandat d'arrêt européen court, donc le Royaume-Uni continue d'avoir l'obligation légale de l'extrader vers la Suède», a dit le porte-parole.

«Le Royaume-Uni n'étant pas signataire de la convention de Caracas, nous ne reconnaissons pas 'l'asile diplomatique'», a-t-il également précisé.

Un comité de l'ONU a annoncé vendredi qu'il considère illégale la détention du fondateur de WikiLeaks, qui vit reclus dans l'ambassade équatorienne à Londres pour échapper à un mandat d'arrêt européen. Il et demande à la Suède et au Royaume-Uni de le libérer et de l'indemniser. (afp/nxp)

Créé: 05.02.2016, 14h31

Articles en relation

L'ONU juge la détention de Julian Assange illégale

Suède L'avocat du fondateur de Wikileaks demande au Royaume-Uni la libération de son client. Plus...

Assange pourrait se rendre à la police

Londres Le créateur de Wikileaks a annoncé qu'il se rendrait aux autorités britanniques en cas d'avis défavorable de l'ONU. Plus...

L'Equateur est prêt à accueillir Assange sous condition

Justice internationale Le pays d'Amérique du Sud accepterait, si le fondateur de Wikileaks n'est pas mis en accusation. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.