Passer au contenu principal

FranceMarine Le Pen lance «l'Emprunt patriotique»

La présidente du Front national (FN) demande à ses électeurs de prêter de l'argent pour pouvoir financer les élections législatives.

Marine Le Pen a regretté que les banques «refusent de prêter» au FN.
Marine Le Pen a regretté que les banques «refusent de prêter» au FN.
Screenshot Europe 1

La présidente du Front national (FN) Marine Le Pen a annoncé jeudi le lancement du site «l'Emprunt patriotique». La candidate malheureuse de la présidentielle française compte «demander» aux électeurs de «financer» la campagne législative du parti.

«Je vous indique que je lance aujourd'hui un site internet qui s'appelle l'Emprunt patriotique pour demander à l'ensemble de nos électeurs de nous prêter de l'argent pour pouvoir financer les élections législatives», a annoncé Marine Le Pen sur Europe 1.

Ni les banques françaises, ni les banques étrangères ne prêtent de l'argent au Front national, a affirmé la présidente du parti: «A l'heure où je vous parle, aucune banque n'a souhaité nous prêter des fonds», a déploré Marine Le Pen.

Le principe du site «l'Emprunt patriotique» est de «recourir aux Français qui ont de l'épargne et qui souhaitent faire fonctionner la démocratie en prêtant au Front national pour ces élections législatives», a précisé l'eurodéputée FN.

La leader frontiste a regretté que les banques «refusent de prêter» au FN, «alors même qu'ils prêtent à tous les autres mouvements politiques». Le nom de l'initiative rappellent les emprunts nationaux de la Grande guerre (1914-1918).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.