Passer au contenu principal

Martine Aubry prend la tête des «loyalistes» du PS

Les socialistes anti-Manuel Valls refusent le terme de frondeurs. Ils partent en guerre contre la loi Macron avec la maire de Lille à leur tête.

Image d'archives
Image d'archives
Reuters

Martine Aubry est de retour: cela fait du bruit. Dans une tribune publiée dans Le Monde, la maire de Lille met en pièce la «loi Macron» sur la modernisation de l’économie, présentée mercredi par le gouvernement de Manuel Valls. Signe de la fragilité de l’actuelle majorité, tout le monde réagit à l’attaque de l’ex-première secrétaire du PS. Martine Aubry dramatise l’enjeu et qualifie les ouvertures du dimanche de «moment de vérité autour de la seule question qui vaille: dans quelle société voulons-nous vivre?» Son texte est intitulé: Ne réduisons pas l’existence à la consommation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.