Passer au contenu principal

Merkel et Hollande réclament une réponse européenne au drame des migrants

Alors que le flux des exilés ne faiblit pas à travers les Balkans, le couple franco-allemand met la pression sur ses partenaires de l’UE

Le lent exode terrestre des migrants vers les frontières orientales de l’Union européenne se poursuit à travers les Balkans. Alors que plus de 2000 candidats à l’exil supplémentaires sont arrivés lundi en Serbie via la Macédoine, dans l’espoir de rejoindre la frontière hongroise et donc l’Union européenne (UE), Angela Merkel et François Hollande ont réclamé depuis Berlin une réponse «unifiée» de l’Europe. Une évidence, face à ce que certains considèrent déjà comme la plus grave crise humanitaire depuis 1945.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.