Merkel nomme celle qui pourrait lui succéder

AllemagneAnnegret Kramp-Karrenbauer doit devenir lundi secrétaire générale de la CDU et donc la numéro 2 du parti. Elle pourrait succéder à la chancelière allemande.

Surnommée la «Merkel de la Sarre», Annegret Kramp-Karrenbauer est régulièrement présentée comme la dauphine favorite de la chancelière.

Surnommée la «Merkel de la Sarre», Annegret Kramp-Karrenbauer est régulièrement présentée comme la dauphine favorite de la chancelière. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Angela Merkel a décidé de désigner une proche, Annegret Kramp-Karrenbauer, pour devenir numéro deux de son parti conservateur CDU. La chancelière allemande met ainsi le pied à l'étrier à celle qui pourrait lui succéder.

Chef du gouvernement du petit Etat régional de Sarre et réputée très proche d'Angela Merkel, Annegret Kramp-Karrenbauer, 55 ans, doit devenir dans la journée secrétaire générale du parti démocrate-chrétien. Elle succédera à Peter Tauber, 43 ans, démissionnaire pour raison de santé à ce poste stratégique, a indiqué lundi à l'AFP une source proche du parti.

Surnommée la «Merkel de la Sarre», Mme Kramp-Karrenbauer est régulièrement présentée dans les médias allemands comme la dauphine favorite de la chancelière. Les deux femmes partagent une même ligne politique plutôt centriste face au mécontentement de l'aile droite du mouvement, qui demande un virage plus conservateur face à la progression de l'extrême droite.

Geste en direction des contestataires

Néanmoins, en nommant une nouvelle personne au poste de secrétaire général, la chancelière allemande fait un geste en direction des contestataires de son parti. Lesquels réclament un rajeunissement, un renouvellement à la tête du parti et surtout la préparation de la succession d'Angela Merkel, après douze ans au pouvoir.

Mme Kramp-Karrenbauer devrait officiellement prendre la succession de Peter Tauber lors d'un congrès exceptionnel de la CDU le 26 février à Berlin. Controversé au sein de la CDU, M. Tauber doit, de son côté, officialiser son retrait lundi.

Angela Merkel est confrontée actuellement à une fronde interne au sein de la CDU. Lancinante depuis un mauvais score aux législatives de septembre, l'insurrection vient de gagner en vigueur après les concessions acceptées pour former une coalition gouvernementale avec les sociaux-démocrates.

La chancelière a renoncé en particulier au ministère des Finances, considéré par les conservateurs comme garant de la rigueur budgétaire dans le pays. Ce ministère sera dirigé par les sociaux-démocrates, si les militants de ce parti approuvent le contrat de coalition négocié dans la douleur. Le résultat sera connu le 4 mars. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2018, 10h43

Articles en relation

Le SPD tente de convaincre ses partisans

Coalition CDU-SPD Les sociaux-démocrates ont lancé samedi une campagne visant à obtenir l'adhésion de leurs membres au projet d'une coalition avec Angela Merkel. Plus...

Le sort de Merkel entre les mains du SPD

Allemagne Le parti social-démocrate lance samedi une campagne pour convaincre ses membres d'approuver un gouvernement avec Merkel. Plus...

Merkel promet d'aller au bout de son mandat

Allemagne La chancelière allemande, qui doit faire face à un début de fronde au sein de son parti, a promis d'aller au terme de son prochain mandat de 4 ans. Plus...

Les choix d'Angela Merkel fâchent l'ex-RDA

Allemagne La chancelière ne prévoit dans son prochain gouvernement aucune personnalité venant de son Allemagne de l'Est natale. C'est un tollé de plus. Plus...

Angela Merkel aurait «vendu son âme»

Allemagne La nouvelle coalition gouvernementale passe mal chez de nombreux conservateurs pour lesquels trop de concessions ont été faites. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.