Des migrants meurent dans un camion abandonné

AutricheLa liste des tragédies de l’immigration s’allonge, avec une terrible découverte sur une aire d’autoroute.

Des équipes médico-légales examinent le camion afin de déterminer la cause des décès.

Des équipes médico-légales examinent le camion afin de déterminer la cause des décès. Image: ROLAND SCHLAGER/AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Morts en mer, le long des voies de chemin de fer, dans le tunnel sous la Manche… Les tragédies de l’immigration clandestine se déroulent tous les jours en Europe, ou aux portes du continent, jusqu’à atteindre le paroxysme de l’horreur. Après la découverte de 52 corps mercredi dans la cale d’un bateau dérivant au large des côtes libyennes, c’est sur une anonyme aire d’autoroute de l’est de l’Autriche, près de la frontière hongroise, que l’indicible s’est encore produit. Dans un camion en stationnement, ou plutôt abandonné, la police a découvert entre vingt et cinquante corps de migrants.

Selon les enquêteurs, le camion immatriculé en Hongrie était stationné sur cette aire de l’autoroute A4, dans l’Etat du Burgenland, depuis mercredi. Sa macabre cargaison a été découverte alors que le chauffeur avait pris la fuite, laissant les portes arrière du camion ouvertes. Les victimes seraient mortes depuis un certain temps, car des corps ont été retrouvés en état de décomposition. Ces migrants sont-ils morts d’asphyxie? La police ne s’avance pas, pour l’heure, sur les raisons des décès. Les équipes médico-légales qui sont à l’œuvre sur place ont indiqué qu’il faudrait plusieurs jours pour parvenir à des conclusions.

En Hongrie, la police s’active aussi pour retracer l’itinéraire du camion. Selon les autorités hongroises, le véhicule avait été immatriculé par un Roumain domicilié à Kecskemet, une petite ville sise entre la frontière avec la Serbie et Budapest.

A Vienne, où se tient le sommet sur les Balkans, la nouvelle a ébranlé les dirigeants européens. La chancelière allemande Angela Merkel a estimé que «cette terrible nouvelle devait pousser l’Europe à résoudre ensemble, dans un esprit de solidarité, la crise des migrants». «Ce drame nous affecte tous», a déclaré la ministre de l’Intérieur autrichienne, Johanna Mikl-Leitner, ajoutant que «les trafiquants d’êtres humains sont des criminels».

La tragédie s’est produite alors que l’Autriche envisage de prendre ses propres mesures contre l’afflux de migrants si l’UE échouait à trouver une réponse commune. Le ministre autrichien des Affaires étrangères, Sebastian Kurz, avait prévenu avant le sommet de Vienne que son pays pourrait introduire «des contrôles stricts à la frontière». L’Autriche, très critiquée pour sa désorganisation de l’accueil des réfugiés, devrait enregistrer quelque 80 000 demandes d’asile cette année.

Créé: 27.08.2015, 22h28

L’Allemagne aide les Balkans

A Vienne, au sommet européen sur les Balkans, la Macédoine et la Serbie, principaux points de passage de dizaines de milliers de migrants, ont dit hier leur préoccupation devant la situation, appelant l’Union européenne à agir. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a annoncé que l’Allemagne va verser un million d’euros aux pays des Balkans de l’Ouest pour les aider à faire face à la crise. Mais il a appelé ces mêmes pays à expliquer à leurs citoyens qui rejoignent le cortège de réfugiés syriens, afghans et érythréens qu’ils n’ont «pratiquement aucune chance d’obtenir l’asile en Allemagne». Le ministre a en outre plaidé pour une réforme du système de Dublin et une répartition équitable des réfugiés dans l’UE.
AFP

Articles en relation

Pauvre en travailleurs, l’Allemagne garde les migrants syriens

Asile Les 800'000 migrants attendus résoudront-ils le problème du vieillissement démographique? Le patronat y croit. Plus...

Les migrants passent in extremis en Hongrie

Exilés de la guerre A quelques jours de l’achèvement de la barrière qui doit fermer la frontière hongroise, les candidats à l’exil affluent. Plus...

Merkel et Hollande réclament une réponse européenne au drame des migrants

Réfugiés Alors que le flux des exilés ne faiblit pas à travers les Balkans, le couple franco-allemand met la pression sur ses partenaires de l’UE Plus...

L’alliance franco-allemande pour des «centres de tri» au sud de l'Europe

Migrants Angela Merkel rencontre lundi François Hollande pour discuter notamment de politique migratoire. Avec une idée en tête… Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.