Le Mont-Saint-Michel est presque redevenu une île

FranceLe Mont-Saint-Michel, classé au patrimoine mondial, est presque redevenu une île dans la nuit de mardi au mercredi à la faveur de la plus grande marée de l'été.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La mer qui entoure le Mont-Saint-Michel n'a toutefois pas totalement recouvert l'ancienne digue-route.

L'eau a baigné les pieds d'un pont-passerelle flambant neuf et des centaines de personnes ont profité du spectacle. Il était visible pour la première fois depuis cette passerelle inaugurée le 22 juillet pour les piétons, trois ans après le début de sa construction.

Il s'agit d'une première symbolique de la progression du gigantesque chantier du rétablissement du caractère maritime de cette merveille. Son bugdet total s'élève à 230 millions d'euros, dont 184 millions d'investissements publics directs.

Initiés en 2006, les travaux doivent s'achever à l'été 2015, après notamment la finalisation de l'esplanade au pied du Mont et la démolition à l'automne de la digue-route, qui demandera six mois. Depuis avril 2012, le parking de 4100 places situé au pied du rocher a été transféré sur le continent.

2,5 millions de visiteurs

Une fois un point final mis aux travaux, la mer devrait ceinturer le Mont-Saint-Michel près de la moitié de l'année. Et baigner le pied du rocher, recouvrant ainsi une partie de l'esplanade, une vingtaine de jours par an.

Classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1979, le Mont-Saint-Michel, un des sites touristiques les plus visités de France, accueille en moyenne 2,5 millions de visiteurs chaque année. (ats/nxp)

Créé: 13.08.2014, 09h10

Articles en relation

Les piétons empruntent le pont-passerelle du Mont-Saint-Michel

France Le nouveau pont-passerelle permettant aux piétons d’accéder au Mont-Saint-Michel a ouvert mardi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...