Le pape ne sait pas «d'où vient» Macron

Présidentielle françaiseLe pape François s'est refusé à donner des conseils aux Français pour départager les deux présidentiables.

Le pape Francois tenait une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait en Italie, le 29 avril 2017.

Le pape Francois tenait une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait en Italie, le 29 avril 2017. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le pape François a dit avoir une connaissance lacunaire de la politique française et des deux candidats au second tour en France. L'une, Marine Le Pen, représente «la droite forte», et il ne sait pas d'où vient Emmanuel Macron, a-t-il expliqué. Le chef des catholiques ne s'est donc pas risqué à conseiller de voter pour l'un ou l'autre.

«Je vous le dis sincèrement, je ne comprends pas la politique intérieure française», a déclaré le pape, interrogé sur la tentation des catholiques français pour le vote populiste ou extrême dans l'avion qui le ramenait d'Egypte.

«J'ai cherché à avoir de bons rapports même avec l'ancien président (François) Hollande. Il y a eu un conflit autrefois mais on a pu en parler», a-t-il ajouté, probablement en référence au débat sur le mariage homosexuel ou au rejet par le Vatican de la nomination d'un ambassadeur de France homosexuel.

Ralliement

«Des deux candidats politiques, je ne connais pas l'histoire. Je sais que l'un représente la droite forte, mais l'autre, je ne sais pas d'où il vient, alors je ne peux pas donner d'avis», a-t-il dit, en riant, sans citer les noms des deux candidats.

A huit jours du second tour, le candidat centriste à la présidentielle en France, Emmanuel Macron, a reçu samedi un soutien appuyé de François Hollande. Sa rivale d'extrême droite Marine Le Pen a annoncé avoir choisi en cas de victoire un Premier ministre souverainiste.

«Pas chrétienne»

Le pape avait été beaucoup moins prudent pendant la campagne électorale américaine. En février 2016, le pape François et Donald Trump, alors candidat à la primaire républicaine, avaient exposé à distance leurs profondes divergences.

«Une personne qui veut construire des murs et non des ponts n'est pas chrétienne», avait lancé le pape, provoquant une réaction courroucée du magnat de l'immobilier. Ce dernier avait jugé «honteux» qu'un responsable religieux «mette en doute la foi d'une personne».

Donald Trump s'est cependant dit impatient de rencontrer le pape lors de son déplacement en Italie à la fin du mois de mai pour le sommet du G7 à Taormina (Sicile). «Je reçois tous les chefs d'Etat qui en font la demande», a répondu samedi le pape, tout en précisant n'avoir pas encore été informé d'une telle «demande». (ats/nxp)

Créé: 30.04.2017, 01h37

Galerie photo

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen

Revivez la présidentielle française: Macron élu président face à Marine Le Pen Le candidat centriste a été élu président de la République française face à la candidate d'extrême droite.

Articles en relation

Le FN «masque son projet» de sortie de l'UE

Présidentielle Alors qu'il met en garde contre «le risque majeur de présence de l'extrême droite» à l'Elysée, le président français appelle ceux qui ne veulent pas de Mme Le Pen à voter pour Macron. Plus...

Le Pen et Dupont-Aignan: une alliance inédite

Présidentielle Le chef du parti souverainiste deviendrait premier ministre si Marine Le Pen est élue présidente. Plus...

Emmanuel Macron, l’homme qui ne voulait pas être empêché de réformer

Présidentielle Essay C’est en voulant l’arrêter que ses concurrents l’ont propulsé. Le décollage de la fusée a été méthodiquement programmé. Récit de l'incroyable trajectoire d'Emmanuel Macron aux portes de la présidence... Plus...

Les ombres du passé s'invitent dans le duel

Macron-Le Pen Les deux candidats à la présidentielle française n'échappent pas aux relents historiques d'un pays au passé mouvementé. Plus...

Le Pen s'adresse aux supporters de Mélenchon

Présidentielle La candidate d'extrême droite exhorte la gauche radicale à «faire barrage» à Macron. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.