Pétition pour extrader Assange en Suède

Grande-BretagneUne septantaine de parlementaires britanniques ont signé une lettre demandant à Londres de permettre l'extradition du fondateur de WiliLeaks.

Présenté jeudi à un tribunal londonien, peu après son arrestation, Assange a été reconnu coupable de s'être soustrait à la justice, un délit passible d'un an de prison.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de 70 parlementaires britanniques ont signé une lettre demandant au gouvernement de faire «tout ce qu'il peut» pour permettre l'extradition de Julian Assange en Suède, si les autorités suédoises la demandent.

Le fondateur de WikiLeaks a été arrêté jeudi matin à l'ambassade d'Equateur de Londres où il avait trouvé refuge il y a sept ans pour échapper à un mandat d'arrêt britannique pour des accusations de viol et d'agression sexuelle en Suède, qu'il a toujours niées.

Demande américaine

L'Australien âgé de 47 ans a aussi été arrêté en lien avec une demande d'extradition venant des Etats-Unis qui le considèrent comme une menace pour leur sécurité et veulent le juger. Les parlementaires souhaitent que le ministre britannique de l'Intérieur, Sajid Javid, donne la priorité à une éventuelle demande d'extradition vers la Suède.

«Nous vous écrivons pour vous demander de faire tout votre possible pour soutenir une action qui garantira que Julian Assange puisse être extradé en Suède au cas où la Suède fait une demande d'extradition» écrivent ces députés et Lords dans une lettre envoyée au ministre et relayée sur Twitter par la députée travailliste Stella Creasy. «Cela permettrait de clore l'enquête sur une accusation de viol et, si c'est approprié, de porter des accusations et de tenir un procès», ajoutent ces parlementaires.

Tout en assurant «ne pas présumer de la culpabilité» de M. Assange, les parlementaires estiment que la plaignante devrait «voir justice faite». La lettre précise que l'accusation de viol a «une limitation dans le temps qui expire en août 2020».

Missive au ministre de l'Intérieur

La missive a aussi été envoyée à Diane Abbott, ministre de l'Intérieur du gouvernement «fantôme» du Labour, principal parti d'opposition britannique. «Aucune accusation de viol soulevée par les autorités suédoises ne devrait être ignorée», a déclaré Diane Abbott sur Twitter. «Mais la seule demande d'extradition vient des Etats-Unis», a-t-elle fait remarquer, rappelant que le Labour s'oppose à cette demande.

Julian Assange avait été visé par deux accusations, l'une pour viol et l'autre pour agression sexuelle, en Suède. La plainte pour agression sexuelle a été frappée par la prescription en 2015, puis la Suède a abandonné les poursuites dans la deuxième affaire en mai 2017, faute de pouvoir faire avancer l'enquête. A l'annonce de l'arrestation, l'avocate de la plaignante a réclamé la réouverture de l'enquête et les services d'accusation suédois ont confirmé qu'ils examinaient cette demande.

Julian Assange encourrait alors six ans de prison. Présenté jeudi après-midi à un tribunal londonien, quelques heures après son arrestation, l'Australien a été reconnu coupable de s'être soustrait à la justice, un délit passible d'un an de prison. Sa peine sera prononcée à une date ultérieure.

La demande d'extradition américaine sera, elle, examinée au cours d'une audience le 2 mai. (ats/nxp)

Créé: 13.04.2019, 11h42

Galerie photo

Le parcours de Julian Assange en images

Le parcours de Julian Assange en images Le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, est réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres pour échapper à un mandat d'arrêt suédois.

Articles en relation

Assange démarre sa «lutte» contre l'extradition

WikiLeaks Julian Assange a été reconnu coupable de soustraction à la justice par un tribunal londonien. Sa peine sera prononcée à une date qui n'a pas été communiquée. Plus...

Un «proche» d'Assange arrêté en Equateur

Wikileaks L'Equateur accuse cette personne d'avoir «collaboré aux tentatives de déstabilisation du gouvernement» équatorien. Plus...

Les cinq choses à savoir sur Julian Assange

WikiLeaks Le fondateur de WikiLeaks vient d'être interpellé jeudi dans l'ambassade d'Equateur, dans laquelle il se cachait depuis sept ans. Plus...

Julian Assange arrêté à l'ambassade d'Equateur

Grande-Bretagne Le fondateur de WikiLeaks a été arrêté par la police britannique dans l'ambassade à Londres. Il y était réfugié depuis 2012. Plus...

Assange refuse d'être extradé aux Etats-Unis

Royaume-Uni Julian Assange a été reconnu coupable par un tribunal londonien d'avoir violé les conditions de sa liberté provisoire. Ce qui ouvre la voie à une possible extradition vers les Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.