Plusieurs perquisitions ciblent Jean-Marie Le Pen

Soupçons de blanchimentLes domiciles de Le Pen ont été perquisitionnés ce matin suite aux révélations d'un compte qui eût été géré depuis Genève.

Le manoir de Jean-Marie Le Pen à Saint-Cloud a été perquisitionné ce 4 novembre 2015.

Le manoir de Jean-Marie Le Pen à Saint-Cloud a été perquisitionné ce 4 novembre 2015. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le manoir de Montretout à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), où Jean-Marie Le Pen a ses bureaux, est perquisitionné ce mercredi dans une enquête portant notamment sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale, ont annoncé des sources judiciaires et proches du dossier. Deux autres perquisitions ont également visé les domiciles d'un actuel et d'un ancien assistant de l'ex-président du Front national.

Cette enquête visant le cofondateur du FN, en rupture de ban avec son parti, avait été ouverte en juin par le parquet national financier (PNF). Elle porte sur des faits présumés de blanchiment de fraude fiscale et d'omission de déclaration de patrimoine, à laquelle sont astreints les parlementaires, a précisé la source judiciaire.

Elle est consécutive à des signalements de la cellule antiblanchiment de Bercy (Tracfin), à propos d'un compte bancaire caché à l'étranger, et de l'ancienne Commission pour la transparence financière de la vie politique, remplacée depuis par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

Fin avril, le site d'information Mediapart avait révélé le signalement de Tracfin évoquant un trust géré à Genève, dont l'ayant droit serait l'assistant personnel de Jean-Marie Le Pen. Selon ce signalement, le trust comprendrait un compte abondé à hauteur de 2,2 millions d'euros, dont 1,7 million sous forme de lingots et de pièces d'or.

Démenti de Le Pen

Jean-Marie Le Pen avait alors démenti toute implication dans un trust à l'étranger. «Je le nie. Ce n'est pas parce que Mediapart dit quelque chose que c'est une vérité évangélique», avait-il déclaré.

Dans son signalement, Tracfin mentionne l'existence d'un trust basé aux Iles Vierges britanniques et géré à Genève pour le compte de l'assistant personnel de Jean-Marie Le Pen, selon une source proche du dossier interrogée par l'AFP.

Selon cette source, le compte aurait été clos en 2014 et les fonds transférés dans une banque aux Bahamas.

Le signalement de la Commission pour la transparence financière de la vie politique sur la déclaration de patrimoine de 2014 de Jean-Marie Le Pen était aussi lié à des soupçons sur ce compte.

Jean-Marie Le Pen avait admis en 2013 avoir détenu un compte en Suisse ouvert à l'UBS en 1981, affaire déjà évoquée par le passé. Il avait alors parlé d'une opération d'emprunt pour sa société de disques de l'époque, la Serp.

Joint par téléphone par Reuters, M. Le Pen a indiqué qu'il se trouvait actuellement à l'étranger. Il a précisé que sa maison abritait ses bureaux et que lui-même résidait à Rueil-Malmaison. «Je suis étonné et indigné, je ne vois pas la raison de cette perquisition», a-t-il dit. (afp/nxp)

Créé: 04.11.2015, 13h23

Articles en relation

Les lingots d'or de Jean-Marie Le Pen cachés en Suisse

Révélations Selon Mediapart, le fondateur du FN a déposé une fortune de 2,3 millions de francs sur un compte secret en Suisse. Plus...

Marine Le Pen ne réfute pas la possible existence de comptes suisses

Comptes cachés Marine Le Pen a affirmé dimanche qu'elle n'était «en aucun cas au courant des affaires patrimoniales de Jean-Marie Le Pen» tout en rappelant que son père a toujours été en combat avec le fisc français. Plus...

La famille Le Pen aurait eu un compte en Suisse

Offshore Leaks L'ancien président du Front National, Jean-Marie Le Pen aurait fait ouvrir, via l'ancien trésorier du parti, un compte en Suisse en 1981 auprès d'UBS, selon le site Mediapart. Plus...

Marine Le Pen, le FN dans les veines

Portrait Voir la présidente du Front national au deuxième tour n'est pas exclu, selon certains analystes politiques. Portrait de celle qui pourrait être «le troisième homme». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.