Les poussins broyés vivants émeuvent la France

AnimauxPour l’industrie des œufs, les petits mâles sont inutiles et sont mis a mort sans ménagement. Elus et citoyens se mobilisent

Les volailles de sexe masculin sont considérées comme inutiles dans l’industrie des œufs. Du coup, elles sont éliminées en masse peu après leur naissance. Et les méthodes utilisées sont souvent cruelles.

Les volailles de sexe masculin sont considérées comme inutiles dans l’industrie des œufs. Du coup, elles sont éliminées en masse peu après leur naissance. Et les méthodes utilisées sont souvent cruelles. Image: capture d'écran

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Broyés encore vivants, étouffés dans des sacs-poubelle, gazés: le sort réservé aux poussins mâles par l’industrie des œufs a ému nombre de citoyens et d’élus français, qui se mobilisent pour faire cesser ces pratiques.

Les volailles de sexe masculin ne pondant évidemment pas et la viande des races utilisées dans l’industrie des œufs n’étant pas rentable, ces bêtes sont considérées comme inutiles. Du coup, elles sont éliminées en masse peu après leur naissance. Et les méthodes utilisées sont souvent cruelles, comme le montre une vidéo publiée par l’association de défense des animaux L214.

Sur les images tournées par un ancien employé d’un couvoir breton, on voit ainsi des centaines de petits poussins être tués en les déversant dans un broyeur. Ou en les entassant dans de grands sacs en plastique pour que les bébés volailles y étouffent.

Une pétition réclamant l’arrêt de ces pratiques qui concernent quelque 50 millions de poussins par an en France a déjà recueilli près de 100?000 signatures, selon la page Facebook de L214. Et 36 députés et sénateurs, de gauche comme de droite, ont interpellé le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, par le biais des questions écrites, recensées sur le site de L214 et reprises par le quotidien Le Monde daté de mardi.

Face à cette mobilisation, le Ministère de l’agriculture a rappelé que le broyage mécanique est encadré par un règlement européen de 2009. Il a par contre précisé que la pratique des sacs-poubelle n’est pas autorisée.

En Suisse, plus de 2 millions de poussins mâles seraient éliminés chaque année peu après leur naissance par l’industrie des œufs. Mais sur le territoire helvétique, seul le gazage des volailles est autorisé. Des projets pilotes d’élevage de poules de races dites à «double usage» – les femelles peuvent être utilisées pour la ponte et les mâles pour la viande – ont été menés. Mais leur rendement reste moindre.

Outre-Rhin, la polémique a également fait rage. Le ministre allemand de l’Agriculture, Christian Schmidt, a annoncé son intention d’interdire l’élimination des poussins mâles dans les couvoirs. L’industrie devrait ainsi utiliser une technique de détermination du sexe des volailles dans l’œuf. Ce qui permettrait de tuer les volailles de sexe masculin… avant leur naissance.

Créé: 13.08.2015, 19h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.