Les événements du week-end en Ukraine

UkraineLa Crimée est désormais sous contrôle russe. Poutine a eu le feu vert de son parlement pour envoyer son armée en Ukraine. Kiev se prépare à la guerre tandis que les Occidentaux tentent de raisonner Moscou en le boycottant.

Créé: 02.03.2014, 14h43

Articles en relation

Vladimir Poutine demande l'envoi de troupes en Ukraine

Crimée Le président russe a demandé samedi au Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement) d'approuver «le recours à l'armée russe en Ukraine» jusqu'à la normalisation de la situation. Plus...

L'Ukraine demande la fin de l'«agression» en Crimée

TENSIONS L'Ukraine a demandé à Poutine de mettre fin à son «agression» en Crimée. Le président déchu Viktor Ianoukovitch est réapparu en Russie et a déclaré vouloir «lutter pour l'avenir» du pays. Plus...

Poutine accorde sa protection à Ianoukovitch

Ukraine Le président ukrainien destitué par la Parlement a demandé à la Russie de garantir sa sécurité. Une source au sein du pouvoir russe a fait savoir que cette demande avait été satisfaite sur le territoire russe. Plus...

Poutine fait vérifier si ses troupes sont prêtes au combat

Russie Le président russe Vladimir Poutine a ordonné mercredi une inspection surprise des troupes des districts militaires de l'Ouest et du Centre, non loin de l'Ukraine, pour vérifier leur aptitude au combat. Plus...

Berne bloque les avoirs de Ianoukovitch et de son fils

Ukraine La Suisse annonce qu'elle bloque les avoirs de 20 responsables ukrainiens, tandis que Genève annonce une enquête pénale contre le «clan Ianoukovitch» pour «blanchiment». Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.