Passer au contenu principal

«Nous pouvons éradiquer la grande pauvreté»

En présentant sa stratégie contre la pauvreté, le président Macron rappelle qu’En Marche a aussi une jambe gauche.

Emmanuel Macron, qui peine à se défaire de son image de «président des riches», jouait jeudi matin un moment délicat de son quinquennat.
Emmanuel Macron, qui peine à se défaire de son image de «président des riches», jouait jeudi matin un moment délicat de son quinquennat.
AP PHOTO/MICHEL EULER

On a le sens des symboles ou on ne l’a pas. Pour lancer le très attendu plan de lutte contre la pauvreté, Emmanuel Macron avait réquisitionné jeudi matin le Musée de l’Homme, au palais de Chaillot, à Paris. Mise en scène imposante, devant plusieurs membres du gouvernement, avec un slogan qui se déploie dans les trois couleurs du drapeau: «Faire plus pour ceux qui ont moins.» Celui à qui ses adversaires ont accolé l’étiquette de «président des riches» commence par écouter des pauvres, deux femmes et un homme qui viennent témoigner de leur situation et chez qui une phrase revient sans cesse: la difficulté, quand on a perdu pied, de retrouver confiance en soi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.