La présidentielle fixée aux 23 avril et 7 mai 2017

FranceA un an de ce scrutin, la scène politique est déjà dominée en France par cette échéance, prévue les dimanche 23 avril et 7 mai 2017.

Illustration: les dates des prochaines élections ont été communiquées par le ministère de l'Intérieur

Illustration: les dates des prochaines élections ont été communiquées par le ministère de l'Intérieur Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La prochaine élection présidentielle en France se tiendra les dimanche 23 avril et 7 mai 2017, avec des élections législatives les dimanche 11 et 18 juin, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

A un an de ce scrutin, la scène politique est déjà dominée en France par cette échéance, alors que le président socialiste François Hollande connaît un profond discrédit dans l'opinion après quatre ans d'exercice du pouvoir.

Nicolas Sarkozy aura fort à faire

L'opposition de droite organise pour la première fois une primaire, prévue les 20 et 27 novembre. L'ancien président Nicolas Sarkozy, battu en 2012 par François Hollande, ne s'est pas encore officiellement déclaré mais sa volonté de revenir au pouvoir ne fait guère de doute.

Affaibli dans son propre camp, il aura cependant affaire à forte partie face à onze autres candidats déclarés, parmi lesquels son ancien ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, grand favori des sondages.

La gauche aborde l'élection très affaiblie, scindée en deux entre une gauche de gouvernement de plus en plus coupée de ses bases électorales et une aile protestataire, ce qui rend problématique l'organisation d'une primaire et laisse donc prévoir plusieurs candidatures. François Hollande donné battu

François Hollande a conditionné sa candidature pour un second mandat à l'amélioration des chiffres du chômage, tout en multipliant les signes de son désir de se représenter. Un sondage publié mercredi lui accorde 13% de cote de confiance et tous les sondages le donnent battu dès le premier tour.

A l'extrême droite, la présidente du Front national, Marine Le Pen, est déjà entrée en campagne. En tête des sondages au premier tour avec environ 28% d'intentions de vote, elle est en revanche donnée systématiquement battue au second tour.

Il s'agira de la dixième élection présidentielle au suffrage universel depuis l'instauration de la Ve République en 1958.

(afp/nxp)

Créé: 04.05.2016, 14h38

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.