Passer au contenu principal

Les quatre priorités pour guérir l’Union européenne

A deux jours du sommet de Bratislava, centré sur les questions de sécurité, le président de la Commission fait son discours de l'Union devant le parlement de Strasbourg.

Strasbourg, le 14 septembre 2016. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, prononce son discours sur l’état de l’Union.
Strasbourg, le 14 septembre 2016. Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, prononce son discours sur l’état de l’Union.
AFP

Devant les 751 députés de l’Union européenne, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, va tenter ce matin de refaire l’unité des Européens autour de perspectives positives, alors que l’UE paraît mal en point. A deux jours du sommet de Bratislava, ce discours sur l’état de l’Union doit durer trois heures. Les eurodéputés l’attendent sur 4 questions-clés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.