Passer au contenu principal

AlimentationRappel demandé de laits pour bébés Nestlé

Selon l'organisation non gouvernementale Foodwatch, ils contiendraient des huiles minérales dangereuses pour la santé.

L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas.
L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas.
foodwatch

Des laits pour bébés de la marque Nestlé contiennent des huiles minérales «dangereuses pour la santé», selon une alerte formulée jeudi par l'organisation non gouvernementale Foodwatch. L'organisation de défense de consommateurs a demandé le rappel des produits concernés, a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué.

Les laits concernés contiennent des hydrocarbures aromatiques d'huiles minérales, selon des tests en laboratoire effectués à la demande de Foodwatch. L'ONG qualifie ces substances de «toxiques», reconnues «potentiellement cancérogènes, mutagènes et perturbateurs endocriniens», d'après le communiqué.

L'association a demandé le rappel des produits concernés en Allemagne, en Autriche, en France et aux Pays-Bas. En France, le Nidal lait en poudre 1er âge, de 0 à 6 mois de la marque Nestlé, est concerné et en Allemagne, les laits Beba Optipro PRE 800g et 1800g. Contacté par AWP, Nestlé n'avait pas répondu dans l'immédiat.

D'autres marques, comme Novalac, Danone et Hero Baby, sont également concernées, selon Foodwatch.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.