Des réfugiés offrent des fleurs aux femmes

AllemagnePour se démarquer des hommes qui ont agressé des centaines de personnes à Cologne, des réfugiés ont offert des tulipes aux passantes.

Vidéo: Berliner Morgenpost

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que le nombre de plaintes pour vols, violences et agressions sexuelles lors de la nuit du Nouvel An, à Cologne, continue d'augmenter (il s'élevait mardi à 561), des réfugiés syriens, irakiens et afghans ont pris l'initiative d'offrir des tulipes aux passantes, afin de marquer leur différence.

Devant la gare principale de Berlin, une dizaine d'hommes tenait dimanche des pancartes visant à faire passer leur message face aux caméra du Berliner Morgenpost: «Nous respectons les femmes», «Nous sommes reconnaissants à l'Allemagne», «Une minorité ne représente pas la majorité».

«Aujourd'hui, nous distribuons des fleurs pour partager l'amour et le respect, pour les gens, pour les femmes. Nous sommes très en colère (ndlr: envers les agresseurs à Cologne)» explique un jeune homme en anglais.

«Comment peut-on faire quelque chose comme ça?», s’interroge un autre réfugié. «Nous sommes 1,1 million ici et l’Allemagne est le seul pays qui nous aide. On ne peut pas assez remercier les Allemands, les Allemandes. Nous sommes très reconnaissants.»

Enquêtes en cours

Deux enquêtes sont conduites en parallèle, par la police locale et la police fédérale. Le parquet de Cologne dispose de 12 suspects, dont cinq placés en détention provisoire, précise l'agence allemande DPA.

Il s'agit d'hommes originaires «d'Afrique du Nord» et soupçonnés de vols et non d'agressions sexuelles, indique le parquet de Cologne à DPA.

La police fédérale a de son côté identifié 32 suspects, dont 9 Algériens, 8 Marocains, 5 Iraniens, 4 Syriens, un Irakien, un Serbe, un Américain et trois Allemands. Vingt-deux d'entre eux sont des demandeurs d'asile. Tous sont soupçonnés de vols et de violences. (nxp)

Créé: 12.01.2016, 23h19

Articles en relation

Les violences à Cologne font vaciller l’Allemagne

Réfugiés Les suspects sont en majorité étrangers. La chancelière est attaquée pour sa politique d’asile «sans limites» Plus...

Des étrangers agressés par des inconnus à Cologne

Allemagne Un groupe de Pakistanais et un Syrien ont été violemment agressés par des inconnus dimanche dans le centre de Cologne. Plus...

Cologne: presque tous les suspects sont étrangers

Nouvel An On trouve parmi les suspects des demandeurs d'asile arrivés récemment en Allemagne. Plus...

Des femmes allemandes manifestent contre les violences

Cologne Des centaines de femmes se sont réunies samedi sur les marches de la cathédrale de Cologne, pour protester contre les violences qui impliqueraient des réfugiés le soir de la Saint-Sylvestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...