Passer au contenu principal

Les régions défient Madrid sur les sans-papiers

Quatre régions passées à gauche réhabilitent des aides sociales. Le gouvernement de Mariano Rajoy menace.

Mariano Rajoy
Mariano Rajoy
Keystone

«Ils exposent le pays à des millions d’euros d’amende et à la suspension d’aides européennes!» C’est en substance les critiques qu’a formulées jeudi dernier devant le congrès espagnol le secrétaire général à la santé, Rubén Moreno, à l’égard des quatre gouvernements régionaux de la Communauté de Valence, des Baléares, de Cantabrie et d’Aragon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.