«Il avait un sabre, on a d’abord cru à une blague»

Ecole attaquée en SuèdeEmoi en Suède après l’attaque commise par un homme dans une école. Il a tué un enseignant et un élève et fait deux blessés.

Parents et élèves quittent l'école après l'attaque au sabre du jeune homme âgé de 21 ans.

Parents et élèves quittent l'école après l'attaque au sabre du jeune homme âgé de 21 ans. Image: BJORN LARSSON ROSVALL/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand on l’a vu, on a cru à une blague. Il portait un masque, des vêtements noirs et un long sabre. Des élèves voulaient se faire prendre en photo avec lui et toucher le sabre». C’est le témoignage qu'a livré à l’agence suédoise TT un élève d’un établissement scolaire de la ville industrielle de Trollhätten, à 75 km au nord de Göteborg. Un jeune homme y a tué dans la matinée, à coups de sabre, un enseignant et un élève, et blessé un autre élève et un adulte. Appelés sur les lieux, les policiers ont neutralisé le tueur en faisant usage de leur arme. L’homme, âgé de 21 ans, est mort quelques heures plus tard de ses blessures, à l'hôpital.

Selon certains médias, l’assaillant portait un masque de Dark Vador, personnage de la trilogie «Star Wars» et il avait plusieurs armes sur lui. Des témoins ont décrit des scènes de panique et de terreur lorsque l’homme a porté les premiers coups de sabre. Des élèves se sont enfuis tandis que d’autres se barricadaient dans leurs classes. «Si je n’avais pas couru, je serais morte», a raconté une élève. «Nous étions dans la cafétéria quand un type masqué est arrivé et a donné un coup de sabre à mon éducateur, a raconté à l'Agence France Presse David Issa, 14 ans. J'ai paniqué et je me suis enfui en courant. Ensuite la police est arrivée. Il a commencé à frapper d'autres personnes dans les classes. Il allait de classe en classe pour frapper des gens.»

Massés devant l'école, des élèves encore sous le choc échangeaient des photos prises sur leurs smartphones du tueur présumé grimé, posant avec eux quelques instants avant de semer la mort.

Située dans un quartier populaire, l’école Kronan, réputée difficile, accueille 400 élèves âgés de 6 à 15 ans. Un rapport de l’inspection générale de l’éducation nationale suédoise critiquait l’insuffisance de ses mesures de sécurité face aux menaces extérieures possibles, et ses mauvaises conditions d’enseignement.

Ce type de drame est rarissime dans le royaume scandinave. La dernière attaque similaire remonte à 1961, lorsque six jeunes avaient été blessés et un tué par balles dans un lycée professionnel de Kungälv. En 2004, un projet d’attaque par arme à feu contre une école de Malmö (sud) avait été déjoué. En août dernier, la Suède avait toutefois déjà été plongée dans la stupeur après le meurtre à l’arme blanche, apparemment sans mobile, de deux clients d’un magasin Ikea.

Créé: 22.10.2015, 16h23

Articles en relation

Deux morts dans une attaque au sabre dans une école

Suède Portant un masque de la trilogie «Star Wars», un homme a tué deux personnes dans un établissement scolaire, avant de décéder à l'hôpital. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...